Les yeux sont parfois très sensibles chez certaines personnes.  Selon la nature du maquillage, il faudra utiliser tel ou tel démaquillant pour avoir une réelle efficacité.

Par exemple, les maquillages “waterproof” sont fait pour ne pas couler ou partir au contact de l’eau, il se dissolve donc mieux dans un milieu huileux, on utilisera au choix une huile démaquillante, une crème à émulsion “Eau dans huile” , un baume, un liniment gourmand ou même un “syndet”  fait maison à base de beurres et d’huiles végétales.

Les maquillages “normaux” (donc non waterproof) peuvent se contenter d’un démaquillage au lait, à l’eau démaquillante ou une eau micellaire. Ils existent diverses façons de les réaliser à la maison. La solution aqueuse simple ou sous forme de gels, composé essentiellement d’hydrolat et d’un tensio-actif doux, on y trouve évidemment toujours un conservateur microbiens, mais les démaquillants biphasés sont aussi une solution idéale pour venir à bout du maquillage récalcitrant et par la même occasion apporter un peu de douceur à la peau par le biais de quelques gouttes d’ huiles végétales.

Ces derniers doivent avoir impérativement un pH proches de celui des larmes pour éviter tous picotements, ou irritations des yeux sensibles. (soit un pH de 7.5) Testez le pH à l’aide de bandelettes prévues à cet effet (en pharmacie)

Astuce: Pour faire baisser le pH d’une préparation, il faut jouer le chimiste avec les acides : acides lactiques, acide citrique.


Quelques recettes maintenant …


L’huile démaquillante à la vanille

Fabriqué sur la même base que mes autres huiles démaquillantes , c’est une recette très simple qui ne demande pas d’émulsion ni de chauffe. Pour améliorer sa conservation, vous pouvez ajouter un filet d’huile de germe de blé riche en vitamine E naturelle.

  • 20 ml d’huile de vanille bio
  • 10 ml d’huile de camélia
  • 5 ml d’huile de ricin
  • 5 ml de mousse de babassu

Mélangez tout les ingrédients dans un flacon, secouez avant usage. La vitamine E n’est obligatoire si vous ne chauffer pas les huiles. Cette préparation toute simple se garde 2 à 6 mois à température ambiante. (selon les huiles choisies et éviter le chauffage des huiles pendant la préparation garantira une bonne conservation)


L’eau démaquillante Vanille Oranger

Encore une recette ultra simple. Cette eau démaquillante peut être versé dans un flacon avec une pompe a mousse “foamer” ou simplement versez dans la main et émulsionnez sur le visage et les yeux en massage.

  • 20 ml d’eau florale de fleur d’oranger
  • 20 ml d’hydrolat de vanille bourbon
  • 5 ml de mousse de babassu (ou autre tensio actif doux)
  • 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse
  • 1 pointe de couteau d’acide citrique (+/- selon le pH)

Mélanger tout les ingrédients dans le flacon . Utilisez a l’aide d’un coton


Le gel démaquillant Aloe bleuet

Une version gel que j’apprécie particulièrement pour sa facilité d’utilisation et sa fraicheur.

  • 25 ml d’hydrolat de bleuet (ou une infusion de bleuet pour celles qui n’aiment pas l’odeur)
  • 20 ml de gel d’aloe vera
  • 1 pointe de gomme de guar
  • 5 ml de mousse de babassu (ou autre tensio actif doux)
  • 20 gouttes d’epp (extrait de pépins de pamplemousse)

Mélangez l’hydrolat et le gel d’aloe vera, saupoudrez de gomme et mélangez a l’aide d’un fouet. Ajoutez la mousse de babassu et l’epp. Utilisez sur un coton humide.

Le syndet au camélia (ou pain démaquillant fait-maison)

Une version bien appréciée et ludique du démaquillant maison.

  • 1 cuillère à soupe de cire de riz
  • 1 cuillère a soupe de cire émulsifiante
  • 1 cuillère a soupe de beurre de karité (ou murumuru par exemple)
  • 1/2 verre d’huile végétale de camélia
  • 10 ml de mousse de babassu (ou autre tensio actif doux)
  • 1 capsule de vitamine E

Dans un bain marie, placer tout les ingrédients jusqu’à ce qu’ils soient complètement fondus. Mélanger et laissez tiédir jusqu’à ce que le mélange épaississe légèrement. Fouettez une bonne fois, versez dans plusieurs moules ou même des petites moules a glaçons pour des versions individuels. Placer au congélateur 15 minutes, démouler. Utilisez en massant le visage et les yeux. Rincez abondamment.


Le lait démaquillant à la pèche bio

  • 35 ml d’huile de noyau de pèche
  • 3 gr de cire émulsifiante végétale
  • 70 ml d’hydrolat de mélisse
  • 5 ml de mousse de babassu (ou autre tensio-actif doux)
  • 1 capsule de vitamine E + 25 gouttes d’EPP
  • 20 gouttes d’extrait aromatique de péche bio

Dans un bain marie, placer la phase grasse : cire emulsifiante, huile de noyau de pèche jusqu’à complète fonte de la cire. Dans un autre récipient tiédir l’hydrolat et la mousse de babassu.

Une fois la cire fondue, sortez le bol du bain-marie, versez petit à petit la phase liquide et melanger délicatement. Laissez tiedir (ou utilisez un bain marie d’eau froide), ajouter le reste des ingrédients et versez dans votre flacon.

Retrouvez moi tout les jours sur Mam'zelle Emie.com

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte