Alors, ce samedi passé, que vois-je pendant une petite course à pied dans mon quartier?  Rien que ça :



Ca m'a fait rebondir le cœur de voir ça - cette petite bande de gens qui pensent comme moi!  J'avais trop envie de les rejoindre, mais là, recouverte de sueur, avec en plus l'offrande d'un pigeon passant sur mon épaule, je n'étais pas très sûre de mon accueil.  C'était donc avec un petit pincement au cœur que je suis rentrée chez moi, en souhaitant quand même tout succès à mes frères et sœurs militants devant l'opéra Bastille.

Pour moi c'est toujours une sensation douce-amère de rencontrer des personnes comme ça, parce que j'en connais très peu - tous les gens de mon entourage sont assez carnivores (et quand je dis "carnivores" je veux bien dire "carnivores" et non pas "omnivores" - ils ont carrément horreur de tout ce qui peut ressembler à une légume!).  Maintenant c'est vrai que j'ai la chance de travailler dans le bio, un milieu donc assez ouvert au végétarianisme, même si tout le monde n'est pas convaincu (sans donner de nom... mais oui, Anne-Sophie, je parle de toi!!).  Mais je ne peux pas vous dire combien de fois on m'a posé la question, "Et toi, Alia, tu n'as jamais envie de manger un gros steak bien juteux??"  Et je réponds une fois pour tout : "SI, J'AI ENVIE!!  Et la vache, elle n'a pas envie de vivre?  Est-ce que mon envie est plus forte que la sienne?"

Je n'étais pas étonnée donc de la réaction sarcastique que Michael m'a faite quand je lui ai raconté tout ça en rentrant : "Abolition de la viande?  Bien pratique.  On y est presque, déjà!"

Evidemment il trouve que l'activisme ça ne sert à rien quand on vise trop haut.  Est-ce que c'est irréaliste donc de demander l'abolition de la viande?  Je ne sais pas, mais il paraît que la manifestation à Opéra Bastille ce n'était qu'une action de la première édition de la Journée Mondiale pour l'Abolition de la Viande.  Donc, en espérant que ça continue (et que je ne rate pas la prochaine édition), je vous laisse avec le crédo du mouvement :

  • Parce que la production de viande implique de tuer les animaux que l'on mange,
  • parce que nombre d'entre eux souffrent de leurs conditions de vie et de mise à mort,
  • parce que la consommation de viande n'est pas une nécessité,
  • parce que les êtres sensibles ne doivent pas être maltraités ou tués sans nécessité,

l'élevage, la pêche et la chasse doivent être abolis.


Pour plus d'info, veuillez consulter le site : http://abolir-la-viande.org/.

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte