Earth Hour, une soirée pas comme les autres

Publié le 30 mars 2012 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Fondatrice de Femininbio, Anne Ghesquière participe à la Earth Hour. Elle nous raconte comment elle vit cette soirée pas comme les autres.

Earth hour, une soirée pas comme les autres
Earth hour, une soirée pas comme les autres

Depuis quand participez-vous à la Earth hour ?
Depuis 2007, peu après son lancement.

Que représente-t-elle pour vous ?
Earth Hour est LA grande manifestation citoyenne et pacifique mondiale qui permet symboliquement de lutter contre le réchauffement climatique et le gaspillage des énergies. La décroissance et l'optimisation énergétique sont pour moi des voies essentielles et trop peu évaluées par les politiques. C'est pourtant la 1ère source d'énergie : celle qui n'existe pas !  Dommage que nos politiques ne s'en inspirent pas plus, il y a tant à faire en la matière, tant d'emplois à créer dans ce secteur.

 

Comment vivez-vous la Earth hour le jour J ?
Chaque année à cette date, juste après le passage au printemps, c'est le retour des fêtes, des diners. Donc chaque année pour Earth Hour je suis invitée ce soir là (ou je reçois chez moi) alors j'annonce rapidement la couleur en arrivant : " C'est Earth Hour ce soir, on éteint toutes les lumières électriques !". J'arrive en général avec des bougies et on fête notre soirée autrement. On se sent aussi connecté avec les 160 millions de personnes qui suivent Earth Hour dans le monde, c'est beau ce lien mondial pour une cause commune : notre planète ! S'en suivent ensuite de grands débats sur l'avenir de la terre et la consommation responsable. Cela permet de sensibiliser mes amis et mes enfants au sujet. D'ailleurs personne n'ose rallumer au bout d'une heure et  nous passons donc une superbe soirée aux chandelles. Merci Earth Hour !

Claire Sejournet
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !
A lire aussi