Jean-Paul Jaud : cinéaste choc de Nos Enfants Nous Accuseront

Publié le 15 juin 2008 - Mis à jour le 13 décembre 2012

FemininBio est allé à la rencontre de son réalisateur du film "Nos enfants nous accuseront", le très engagé Jean-Paul Jaud, qui nous livre ici un témoignage réaliste et une vision percutante sur notre alimentation actuelle.
A voir de toute urgence.

Plus d'infos sur www.nosenfantsnousaccuseront-lefilm.com

Musique : Mouss

Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par Anne Ghesquière le 16 juin 2008 à 12h55
Merci pour cet discours très

Merci pour cet discours très clair. J'ai hâte de voir le film. Ceux qui ont eu la chance de le voir en avant première m'ont dit qu'il "allait changer le monde".

Par stich le 18 juin 2008 à 09h44
Les chiffres énoncés sont

Les chiffres énoncés sont impressionnants. J'irai le voir, et je vais diffuser cette vidéo dans mon entourage !
Pourvu que ce film fasse l'effet du "séisme nécessaire" pour changer l'opinion publique, le gouvernement pour les lobyings commerciaux...
En tout cas, préservons-nous tout de suite !

Par Matyas le 18 juin 2008 à 11h55
J'ai vu le film lundi au WWF

J'ai vu le film lundi au WWF : BOULEVERSANT. Un film simple mais qui dit tout : quand on sort on a les larmes au yeux, on se dit qu'on ne peut plus faire comme avant...vraiment choc.

Par oups2 le 19 août 2008 à 22h58
Très bonne initiative, mais

Très bonne initiative, mais qui osera aller encore plus loin, en mettant aussi en cause l'empoisonnement médicamenteux "volontaire", et notamment celui des vaccins auquel tout le monde est soumis, avec ses conséquences sur le système immunitaire dès le plus jeune âge ?

Par le 20 septembre 2008 à 02h41
(sans sujet)
Par fruitsetlegumes le 5 novembre 2008 à 15h30
J'ai été assez déçu par le

J'ai été assez déçu par le film "Nos enfants nous accuseront" que je trouve très radical. Ce film ne se base pas sur des recherches scientifiques. Les seuls scientifiques interrogés sont eux-mêmes assez controversés, comme le Pr. Belpomme qui avait été rappelé à l'ordre par le conseil national de l'ordre des médecins lors de l'affaire du chlordécone aux Antilles. De son côté, le réalisateur, Jean-Paul Jaud, ne s'en cache pas : pour lui, ce film est "militant".
Dommage. Car ce n'est pas en dressant les consommateurs contre les agriculteurs et en faisant peur que la situation va s'améliorer. L'urgence est d'aider les producteurs, et particulièrement les producteurs de fruits et légumes à faire leur métier qui nous permet de manger chaque jour. N'hésitez pas à visiter le site : www.sauvonslesfruitsetlegumes.fr et à soutenir le collectif Sauvons les Fruits et Légumes de France. Il y a urgence !

Par sylviebio le 6 novembre 2008 à 16h28
Je n'ai pas encore vu le film

Je n'ai pas encore vu le film et malheureusement il ne passe pas dans ma petite ville. Sans doute y aura-t-il un DVD un jour.
Ce que j'apprécie surtout dans cette vidéo, c'est que Jean-Paul Jaud responsabilise les parents, et surtout les mamans. J'essaie d'informer mes proches et ami(e)s des REELS dangers d'une mauvaise alimentation, notamment pour les enfants (alimentation chimique comme dit JP Jaud). Mais j'ai remarqué que la plupart refusent d'en prendre conscience et préfèrent se voiler la face. Ils optent pour la solution de facilité : remplir son caddy sans se poser la moindre question.
En tout cas, moi je tiens à mes filles et à leur santé. Je leur bourre le crâne de conseils, mais j'ai constaté qu'elles les suivent en grande partie. Elles ne consomment aucun soda ni produit sucré, préfèrent les légumes aux plats cuisinés type pizza ou quiches, achètent du bio dès qu'elles peuvent... Et ça c'est déjà une belle victoire.

Par neuf le 12 novembre 2008 à 13h42
Je trouve très grave et peu

Je trouve très grave et peu professionnel qu'il y ait ce genre de propos tenus sur un magazine. Il cite des chiffres sans source !!! Mais d'où sortent-ils ??? Qqn a-t-il vu qq part que 40 % des cancers étaient dûs à l'alimentation ? C'est très très grave d'affirmer ce genre de chose sans savoir, sans être scientifique. Qui est-il pour dire ça ? Personne ! Un simple cinéaste qui en veut à la vie d'avoir eu un cancer (du colon qui plus est). J'ai longuement travaillé sur le cancer et je peux vous dire qu'il ne tient pas ces chiffres de chercheurs ! Attention à ce genre de propos !! C'est très grave !
Ayez un esprit critique quand vous entendez ce genre de choses ! Posez-vous les bonnes questions ? Qui dit ça ? Pourquoi ? D'où viennent ces chiffres etc...
Le directeur de publication du magazine a prise de sacrés risques en laissant cette vidéo en ligne.

Par sanmas le 9 décembre 2008 à 14h50
il y a trop de maladie qui

il y a trop de maladie qui sortent de nulle part et qui sont ameliorée par un changement d'alimentation,il y a trop de n'importe quoi dans ce qui se vend ,regardons les etiquettes,faisons des comparaisons.....rien que le transit va mieux avec de la farine pas trafiquée,des legumes sans pesticides...on nous prends pour des rats de laboratoire!!!et le pire c'est que ça commence bébé avec des laits trafiqués,des petits pots ogm et autres!!!et tout ça pour du fric!!!!!

Par pepinoswing le 3 février 2009 à 22h51
J'ai vu le film et le

J'ai vu le film et le recommande vivement à tout le monde !

Grosse prise de conscience sur la manipulation dont nous sommes victimes. On marque sur les paquets de cigarette "fumer peut provoquer le cancer du poumon"... c'est très bien, mais alors pourquoi ne pas écrire aussi gros sur les paquets de gateaux et autres cochonneries "consommer ce gateau peut provoquer un cancer".
Toutes les municipalités, les écoles, les professionnels de santé, les agriculteurs et surtout, tous les PARENTS, tous les consommateurs devraient voir ce film.

On s'en fout que ce soit 40 % des cancers ou non (perso, ce chiffre me semble tout à fait plausible).
Quand bien même ce ne serait que 10 %, ce serait 10 % de trop.

Au nom du progrès, on a fait croire à nos parents que les produits chimiques étaient sans danger pour l'homme (mon père se souvient d'avoir vu un type sur une foire agricole dire qu'un désherbant (délèbre) étaient tellement inoffencif qu'il pouvait en boire, et joignait le geste à la parole en buvant je ne sais quoi directement dans un bidon ... !!!).

Les personnes qui controversent vivement ce film ne doivent pas avoir une grande conscience ou bien pas d'enfant, et aucun être cher... parce que pour peu que vous ayez qqu'un à aimer sur cette terre, après avoir vu le film, vous changerez surement votre façon de consommer...

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !