Le développement durable reste une priorité pour les citoyens

Publié le 3 avril 2012 - Mis à jour le 15 novembre 2012

La semaine du développement durable 2012 est l’occasion de revenir sur une enquête BVA parue en février 2012 : l’environnement intéresse toujours les Français !

Le développement durable reste une priorité pour les citoyens

Ce n’est pas parce que les médias n’en parlent pas que le sujet n’intéresse pas le grand public. Après le Grenelle de l’Environnement, l’intérêt des médias pour les sujets greens est peu à peu retombé. Dommage, car les Français sont encore demandeurs d’information.

Seuls 18 % des français se déclarent confiants vis à vis de l'avenir de la planète, nous apprend l’enquête BVA « Développement Durable : quelles sont les attentes du consommateur-citoyen ? ». Ceux qui agissent et s'engagent le plus sont les plus optimistes. Les Français ont largement pris  conscience de la nécessité de modifier de façon importante leur modes de vie (77%). Mais seuls 19% se considèrent comme un acteur du changement.

L’éco-consommation (25%) et l’efficacité énergétique (24%) sont des défis jugés prioritaires par les citoyens interrogés. Ils considèrent que ces sujets sont sous leur responsabilité et sont donc prêts à agir.

Alors que le public avait apprécié l’initiative du Grenelle de l’environnement, il ne fait plus confiance à l’Etat et les collectivités pour faire avancer les choses en matière de Développement durable. Les Français se tournent plus vers les associations de consommateurs ou environnementales (59%).

D’après les résultats de l’enquête BVA « Développement Durable : quelles sont les attentes du consommateur-citoyen ? », c'est autant aux entreprises qu'aux citoyens d'être acteurs du changement. Pourtant, les chefs d’entreprises ne se considèrent pas comme des acteurs prioritaires (seuls 8%, alors que 19% des citoyens les voient comme tels). Ils considèrent que c’est d’abord à l’Etat (41%) puis aux citoyens (38%) d’agir.

En conséquence, il n’est pas surprenant de constater que seuls 46% des citoyens estiment que les entreprises ont réalisé des efforts importants en matière de Développement durable. Un état de fait à changer, car 75 % des chefs d'entreprises qui agissent ont ressenti un bénéfice principalement d'ordre environnemental (38%) mais également économique (26%) ou de valorisation de leur image (11%). La prise de conscience se fait attendre. On apprécie donc que pour la 10ème édition de la Semaine du Développement durable, l’accent soit mis sur « Tous consom’acteurs ! ».

Claire Sejournet
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !
A lire aussi