Les Champs Elysées se mettent à l'heure de la biodiversité

Publié le 21 mai 2010 - Mis à jour le 15 novembre 2012

L'évènement "Nature Capitale" s'installe sur la plus belle avenue du monde pour trois jours.

Les Champs Elysées se mettent à l'heure de la biodiversité

Inutile de prendre votre voiture ce weekend pour traverser les Champs Elysées, la plus belle avenue du monde se transforme du 22 au 24 mai en un véritable jardin géant.

L'idée vient de Gad Weil, le célèbre créateur d'art de la rue, qui a obtenu en juillet dernier l'autorisation de la Ville de Paris pour mettre en place son projet. Et celui-ci n'est pas des moindres: 8000 parcelles de 1,2 mètre seront installées sur les trois hectares de pavés que possède les Champs Elysées.
L'objectif de ce projet qui sera inauguré samedi soir à 20 heures, jour de la Journée Mondiale de la Biodiversité, est de récréer l'idée qu'un jardin est un espace de rencontre.

Au programme, animations pédagogiques et marchés des terroirs, ce qui devrait amener selon les estimations environ deux millions de curieux ce weekend.

Entretien avec Gad Weil, créateur de l'évènement.

Que représente pour vous l'évènement "Nature Capitale"?
C'est une vision poétique et artistique  de l'art de la rue. Cet évènement incite à réfléchir au lien entre l'homme et la nature. C'est un projet qui a pour but de fédérer, rassembler et d'amener à débattre autour de ce sujet important qu'est la nature et la biodiversité surtout dans le climat actuel.

De quoi sera composé ce jardin géant ?
C'est un jardin qui reprendra tous les paysages présents en France. Plus de 150 espèces agricoles et arboricoles seront présentées. Les agriculteurs montreront l'ensemble des plantations qu'ils font pousser dans leurs exploitations: du lin au blé en passant par la betterave... Il y aura aussi des plantes et des arbres qui représenteront l'ensemble des forêts existantes en France.

D'où vient le financement pour ce projet ?
Cet évènement a coûté 4,2 millions d'euros. Le financement a été entièrement apporté par nos partenaires (Crédit Agricole, Monoprix, Jacques Vabre...) et de fonds privés. Aucun argent public n'a été donné, nous n'avons reçu aucune subvention de l'Etat.

Combien de personnes travaillent sur ce projet?
Environ 1500 personnes travaillent sur cet évènement, entre les agriculteurs, les équipes techniques et les spécialistes.

Qu'attendez-vous de l'évènement "Nature capitale"?
Mon voeu le plus cher est qu'il y ait un engouement pour le développement des espaces verts. J'aimerais que des espaces verts soient installés dans les écoles pour que les enfants puissent avoir par exemple un petit bout de champ de quelques mètres carrés. Je souhaiterais qu'il y ait un retour à la naturalité et que les enfants apprennent à être responsables par rapport à la nature.
 
Infos pratiques :
Pendant ce weekend, des restrictions de circulation et de stationnement auront lieu aux alentours des Champs Elysées. Renseignez-vous sur www.paris.fr

Alexandra Hoffmann
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !