Les LOHAS en provenance du Japon

Publié le 8 juin 2010 - Mis à jour le 26 novembre 2012

La dernière tendance de vie sociale se trouve dans une inspiration japonaise, les L.O.H.A.S. (Lifestyle Of Health And Sustainability - pour une vie saine et durable). Enfin pour une fois, il s'agit d'un réel comportement et non d'un moyen de faire du fric. Ingrédients indispensables : sensibilité à l'écologie, à la santé et à la spiritualité.

Les LOHAS en provenance du Japon
Les LOHAS en provenance du Japon

Le bio, phénomène de mode ? Je suis désespéré, par moment, de voir tout se transformer en or vert sous le label bio. Le marché bio, qu'il soit industriel ou artisanal est de plus en plus à l'aise avec les standards du commerce conventionnel et l'innovation bio est au service de la vente ! Certes, je suis pour une démocratisation mais celle-ci va attirer l'odeur de l'argent et des profits alors qu'au contraire le bio doit être une réponse logique, technique, politique et philosophique.

En ces temps difficiles, les messages anxiogènes sont soignés par des faiseurs de miracles, des opportunistes qui savent répondre à toutes demandes. L'écologie s'est faite "porte parole" de tout commerce, mais cela ne semble pas être pour protéger la planète par pur altruisme. Kagami, nous précise sur son site* "si c’était le cas, cela ferait longtemps que les comportements auraient changés"

Comment alors se contenter de l'individualisme de nos sociétés tout en faisant progresser les pensées écologiques ?
Il se trouve peut être dans les LOHAS, en provenance du japon, un pays habitué à cette culture et qui n'aura pas de grands efforts à faire pour y parvenir.
Le concept est simple. Être écolo, mais en se préoccupant de son propre environnement et tout faire pour qu'il reste sain. Votre alimentation devient alors bio en incluant la gestion parfaite des déchets. (Cela me rappelle ce que faisaient nos grands-parents !).
Les jeunes japonais ont vivement réagit "contre la junk food" car ils ne mangent plus comme leurs parents depuis pas si longtemps que cela. Du coup, il garde une référence parentale et veulent la retrouver. Ils veulent un mode d'alimentation plus sain : bio, macrobiotique (née durant l’ère Meiji **), productions personnelles, échanges.

Kagami nous informe : " Ce sont des scientifiques nippons qui ont élaboré ce mode d’alimentation basé sur des aliments complémentaires et naturels qui permettent aux consommateurs d’être en bonne santé. Aujourd’hui certaines chaînes de supermarchés, comme Mother’s, se spécialisent dans « l’alimentation organique ». Les femmes peuvent également suivre dans certains restaurants des cours de cuisine pour cuisiner « macrobiotiquement correct »."
Le bien-être passe par la protection de l’environnement, ces mouvements l'ont compris sans être, nécessairement, militants de GreenPeace. Continuer à consommer, mais intelligemment, sans prise de tête mais avec une prise de conscience.

Le mouvement concernerait 30 % de la population japonaise et 17 % de la population américaine.
Depuis que les États-Unis ont, eux aussi, prit conscience du phénomène climatique international, nous pouvons voir arriver cette tendance en France et la frontière entre intérêts économiques majeurs et réelles consciences est aussi fine que la calotte glaciaire. En France, Danacol, H&M avec son coton bio, Les Basket Veja, sont déjà partis dans les startings block. Mais ne nous plaignons pas. Cela existe et semble aller dans le bon sens.

Derrière les LOHAS, se cachent les LOVOS (Lifestyles of Voluntary Simplicity). Une micro branche des Lohas, les Lovos apportent encore plus de bon sens à cette frénésie du vert mise à toutes les sauces. Adeptes de la simplicité volontaire, ils optent pour un mode de vie authentique et souhaitent consommer… le moins possible. Néanmoins, main dans la main avec les Lohas, ils défendent toujours le commerce équitable et la planète. Mais avec eux, les agences de marketing calent un peu… et entre nous, qui s'en plaindrait.

Sources :
*www.trek-japon.com / articles de Kagami.
www.tendances-de-mode.com
www.thedifferentmagazine.com/tendances/societe/les-lohas-droles-de-consos.html

**L'ère Meiji est la période historique du Japon entre 1868 et 1912.

Stéfane Guilbaud
Articles du dossier Economie humaine
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !