Maison bio = chiffon ?

Publié le 20 juin 2008 - Mis à jour le 2 août 2008

Matyas
Articles du thème Eco construction
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par matyass le 21 juin 2008 à 13h29
Hum, je suis pas vraiment d

Hum, je suis pas vraiment d'accord avec toi car il est question de notre patrimoine local et le respect de ce qu'on fait les autres avant nous...

Dans ton mot tu dis : si ça peut convaincre des communes de créer des lotissements de maison passives, c'est tout bon.

Pour moi c'est justement ça le problème : faire du Bio sans s'occuper de la forme !!

Par exemple : imagine le pire immeuble de banlieue, avec des apparts en préfa, des cages d'escaliers, des parkings autours et des gens qui zones partout. Tout à coup imagine la même chose avec des panneaux solaires, une récupération d'eau et un système de chauffage au bois : es-ce que ça changerait la vie des gens ? est-ce que ça changerait la laideur du bâtiment et l'ignominie de "PARQUER" des gens comme des poules dans un poulailler ?

Par annaanna le 21 juin 2008 à 13h57
Vous abordez là un excellent

Vous abordez là un excellent sujet qui est la démocratisation de l'écologie. C'est comme les lingettes écolo, on aura tout vu et... en même temps cela permet aussi de rendre les choses plus accessibles et de ne pas réserver le bio à des bobos des villes. Là où je suis d'accord est qu'ils auraient pû faire un effort sur l'archi. Ton post en tout cas est excellent et ma bien faire rire aussi !!

Par matyass le 21 juin 2008 à 23h04
Merci !

Merci !

En y réféchissant, bebu, je suis pas certain qu'elle soit plus chère. Si tu vas sur le site de la maison "hobbit" tu te rends compte qu'ils ont beaucoup construis eux-même...

Et même si on ne peut pas tous le faire, c'est important de soigner son habitat, quel qu'il soit. Comme dit celui qui à écris "j'attends une maison", excellent livre sur la construction écolo, prendre le temps c'est la meilleure manière de se sentir pleinement chez soi...

Ca, ça va bien à l'encontre du système productiviste dans lequel on vit et c'est bien ce qui dérange.

Par sel le 24 juin 2008 à 12h35
être ou avoir ...

j'ai adoré cet article qui fait bien réfléchir sur le problème du fond et de la forme !!! ... la vague bio est une vague sur laquelle de beaucoup ont compris comment surfer pour gagner vite et partout.

je crois qu'effectivement la démarche bio, c'est à dire tournée vers le vivant, et une démarche globale, fait dans le temps, et à l'encontre de l'idée de consommation. en même temps pour l'instant on ne peux faire bio qu'à la mesure de ce qu'est notre société aujourd'hui : c'est à dire fonctionnant de manière cloisonée, et dans la consommation. bref la société fait ce qu'elle peut avec ce qu'elle est !!!

effectivement très beau livre de référence "j'attends une maison" et aussi les références sur l'architecture du Mzab de Mr Ravéreau sont aussi d'excellentes fenêtres à ouvrir nos consciences.
aujourd'hui on peut faire bio sans être riche. mais faut faire des choix de décroissance, avez vous entendu parler des mouvement québecois appelé la simplicité volontaire ? http://www.ecologiste.org/index1.html
où comment faire mieux avec moins ... afin y'aurait tant à dire
c'est un vrai sujet sensible touché là. complexe et subtil, faudrait en parler autour d'une table !
merci Matyas, ça me fait penser au peuple maya ce prénom écris comme cela.

Par matyass le 24 juin 2008 à 14h28
lol.

lol.

Merci pour ton poste encourageant sel de mer !
C'est vrai que le mot décroissant fait peur alors que pourtant c'est aussi une question d'actualité : on a jamais autant gaspillé dans tout, donc pour mois faire gaffe à sa consommation c'est juste arrêter de faire l'enfant gaté.

Tu parles des Mayas, c'est vrai que comparé aux peuples indigènes nous le sommes vraiment, pourri gaté....

Oui autour d'une table OK !

Par matyass le 24 juin 2008 à 16h10
Un peu dur

Chui un peu dur quand même, tu as raison de relativiser Sel, en disant que la société ne peut pas tout changer d'un coup (hum....surtout les industriels et les lobbies...)

Par maty le 7 juillet 2008 à 10h37
Oui je suis entièrement d

Oui je suis entièrement d accord avec toi frederic. Si nos ancêtres faisaient avec ce qu ils avaient sur le lieu ce n est pas pour rien...encore une fois c est l argent qui prime et qui a garanti le développement du parpaing sur le globe...

Bravo pour ce que tu fais ! C'est dans le bon sens !

Par matyass le 2 août 2008 à 19h52
Merci pour ton encouragements

Merci pour ton encouragements Arno et...je n'avais pas vu la vidéo !! Très très bon, je la rajoute dans l'article en lien !

Merci !

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !