Matthieu Ricard "La méditation a pour but de libérer l'esprit de l'ignorance et de la souffrance."

Publié le 16 novembre 2011 - Mis à jour le 26 septembre 2013

Matthieu Ricard est moine bouddhiste, il accompagne régulièrement le Dalaï-lama lors de ces voyages, en qualité d'interprète français. Auteur de nombreux ouvrages mêlant philosophie et spiritualité, avec L'art de la méditation aux éditions Pocket, Matthieu Ricard ouvre la voie de la méditation aux néophytes.

 Matthieu Ricard
Matthieu Ricard

Avec trois chapitres, "Pourquoi méditer ?", "Sur quoi ?", "Comment ?", il s'appuie sur des exemples concrets et des images pour montrer le caractère universel de la méditation, accessible à tous, quelle que soit notre culture et notre croyance.
Fondée sur l'amour altruiste, la compassion et le développement de qualités humaines, Matthieu Ricard montre les bienfaits de la méditation, notamment dans nos sociétés occidentales individualistes et consuméristes.

Méditation et bonheur
La méditation transforme notre façon de voir les choses, c'est en cela qu'elle ouvre la voie au bonheur. Loin de la considération du bonheur occidental, souvent basé sur l'avoir, méditer modifie la perception des choses et permet au pratiquant de se transformer. "La méditation est une pratique qui permet de cultiver et de développer certaines qualités humaines fondamentales de la même façon que d'autres formes d'entrainement nous apprennent à lire, à jouer d'un instrument ou à acquérir toute autre aptitude", et permet de développer les attitudes de compassion  et d'amour altruiste, de s'ouvrir aux autres et à la vie, plutôt que de se renfermer sur soi-même et espérer un hypothétique bonheur indéfinissable.

La méditation est-elle accessible à tous ?

Bien-sûr. Bien que Matthieu Ricard insiste sur le fait qu'il ne soit pas en enseignant, mais "plus que jamais [en tant que] disciple", il partage ses expériences et apprentissages avec l'apprenti méditant et, bien que lui-même emprunt de la philosophie bouddhiste, il insiste sur le fait que la méditation est accessible à tous, de toute religion ou  toute spiritualité !

Mais alors, comment méditer ?

Dans son ouvrage, Matthieu Ricard insiste sur le fait qu'il ne soit pas un enseignant, mais "plus que jamais un disciple", il partage ses expériences et apprentissages avec l'apprenti méditant et propose quelques exercices, à pratiquer de manière graduelle, indépendamment les uns des autres.

Quels sont les bienfaits de la méditation ? Y a t il des dangers ou contre-indications ?

Matthieu Ricard met en avant les bienfaits, prouvés scientifiquement de la méditation. Tout d'abord, méditer aide à se débarrasser des émotions perturbatrices. Matthieu Ricard insiste sur le fait que nos traits de caractères "ne sont pas intangibles". Il rappelle que si "le but premier de la méditation est de transformer notre expérience du monde,  il s'avère également que l'expérience méditative a des effets bénéfiques sur la santé", des études scientifiques ont en effet démontré que "huit semaines de méditation, à raison de 30 minutes par jour, s'accompagnent d'un renforcement notable du système immunitaire, des émotions positives, des facultés d'attention, ainsi qu'une diminution de la tension artérielle chez les sujets hypertendus, et d'une accélération de la guérison du psoriasis." Cela prouve, selon le moine, l'influence des états mentaux sur notre santé.

Sur quoi méditer ?

Le moine français rappelle avant toute chose que "L'objet de la méditation est l'esprit", car méditer a pour but de "le rendre libre, clair, équilibré".

Le centre de méditation français recommandé par Matthieu Ricard ?

Matthieu Ricard ne vit pas France, mais a gardé des attaches spirituelles avec le Centre d'Etude de Chanteloube, en Dordogne.
 
Agathe Thin
Articles du thème Green people
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lunazen le 20 décembre 2011 à 13h12
A lire

Entièrement d'accord sur le sujet et le développement de cet article.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !
A lire aussi