Nicolas Hulot se présente pour 2012

Publié le 13 avril 2011 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Déçu par les primaires écolo, Nicolas Hulot se présente aux élections présidentielles de 2012.

Nicolas Hulot candidat pour 2012

Qu'est-ce qui anime Nicolas Hulot à vouloir faire cavalier seul dans la course à la Présidentielle ? La colère ? Parce qu' Europe Ecologie n'a pas voulu retarder le calendrier de désignation du candidat en juin avec un corps électoral resserré aux seuls adhérents et «coopérateurs» du parti. On sait que Nicolas Hulot, préférait un scrutin plus ouvert et plus tard - en septembre. Le bluff ? C'est aussi une façon de faire monter les enchères sur sa candidature et de se faire désirer. La volonté d'une démocratie plus respectueuse et plus à l'écoute des électeurs ?

Dans tous les cas, sa position permet d'affirmer ses idées, Nicolas Hulot «est plus décidé que jamais» pour faire sa «déclaration publique aux Français», avec l'idée d'«assurer une campagne douce dans le respect des uns et des autres», précisait Sandrine Bellier, eurodéputée.

En début de semaine, l'entourage de Nicolas Hulot a également évoqué la possibilité de lancer un référendum d'initiative militante pour réclamer un nouveau processus pour les primaires. Il faudra pour cela réunir au moins un dixième des 14.000 adhérents du parti.

Nicolas Hulot rêve-t-il de l'Elysée ?
La personnalité préférée des Français, animateur d'Ushuaïa, a voulu marquer les esprits en faisant une déclaration d'intention ce mercredi 13 avril 2011 devant les Français.
Nicolas Hulot souhaite mener un projet politique résolument tourné vers les Français, en répondant à leurs préoccupations tant économiques qu'écologiques, car les 2 sont indissociables, selon l'écologiste.

C'est en toute logique que Nicolas Hulot annonce sa candidature à la Présidentielle de 2012 dans le camp d'Europe Ecologie. Il veut être au service du changement pour redonner de l'espoir et remobiliser les Français.

"Ma responsabilité est de passer à une autre étape"
"Ma seule ambition est de contribuer à ouvrir la voie d'une société nouvelle, écologique et sociale" a-t-il déclaré lors de son intervention très attendue dans la salle des fêtes de la ville de Sevran, en Seine Saint Denis. L'écologiste a donc décidé de mettre sa notoriété au service d'un "changement de cap" et affirme, pour cela, vouloir s'appuyer sur "le meilleur de la société" que sont les valeurs de "solidarité, justice, démocratie" et de "modération",  pour ouvrir la voie à "une société nouvelle", plus écologique et plus sociale. On déplore toutefois l'absence d'un engagement clair sur le nucléaire dans son discours.

Une candidature Europe Ecologie ?

Afin de soutenir ce nouveau modèle de développement, N. Hulot sollicite le soutien de l'ensemble des écologistes, et notamment de ses "amis d'Europe Ecologie-Les Verts". Pas sûr cependant qu'il obtienne le soutien de la majorité d'entre-eux, au vu de certaines réactions du camp écologiste qui ont suivies son discours. Car tandis que Daniel Cohn-Bendit se montre "très sceptique [...] sur la possibilité d'une candidature écologiste" de N. Hulot,  Jannick Jadot, député européen, déclare que celui-ci "n'est pas un homme politique [et que] pour lui, tout est à démontrer".

Nicolas Hulot demande le soutien du parti, mais semble toutefois ne pas exclure de se présenter de son côté s'il ne l'obtient pas, où s'il ne remporte pas la primaire.

Quid de la Fondation Nicolas Hulot (FNH) ?

En déclarant sa candidature à l'élection présidentielle, Nicolas Hulot annonce de facto sa démission du poste de président du conseil d'administration de la fondation qu'il a créée il y a 20 ans pour développer l'écologie. En effet, comme le rappelle sa directrice, Cécile Ostria, la Fondation a une "statut apolitique" et le maintient de Nicolas  Hulot à sa tête serait susceptible de créer une grande confusion. Du coup, la Fondation change aussi de nom et s'appellera désormais "Fondation pour la Nature et l'Homme". Quelques minutes après l'allocution de l'écologiste, la Fondation a fait savoir que "cette évolution n'entam[ait] en rien le travail engagé et [sa] détermination à poursuivre [sa] mission" de protection de l'environnement et conservation de la biodiversité. Un conseil d'administration extraordinaire aura lieu vendredi 15 avril au matin, à l'issue duquel le successeur de Nicolas Hulot sera désigné.

Pour aller plus loin:

www.2010hulot.fr

www.fondation-nicolas-hulot.org

Stéphanie Jarroux
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lunazen le 13 avril 2011 à 12h17
Une présentation très attendue !

Sa présentation était attendue. Un très bon candidat plus conscient que les politiques des enjeux à venir.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !