Prix Nobel de la paix 2011 : 3 femmes à l'honneur

Publié le 7 octobre 2011 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Cette année, le prix de Nobel de la paix  a été décerné à la présidente libérienne Ellen Johson Sirleaf, à la militante Leymah Gbowee et à la yéménite Tawakkol Karma pour leurs actions en faveur de la sécurité des femmes. Comme nombre de vous, l'équipe de FemininBio se réjouit de cette annonce !

Prix Nobel de la paix 2011 : 3 femmes à l'honneur !

En 2006, Ellen Johson Sirleaf a été la première femme à avoir été élue démocratiquement présidente d'un Etat africain. Son but n'a pas changé depuis son investiture et elle continue ainsi à reconstruire son pays marqué par 14 ans de guerres civiles et plus de 250000 morts. Aujourd'hui encore la "dame de fer" oeuvre contre la corruption, les dettes de son pays mais surtout pour la réconciliation nationale.

Sa compatriote libérienne Leymah Gbowee fut elle récompensée pour sa lutte sur le terrain. Son surnom "guerrière de la paix" représente parfaitement ses actions de militante pacifiste qui mettront fin à la deuxième guerre civile en 2003 grâce à la "grève du sexe". Cette grève consista à mobiliser les femmes de toutes confessions religieuses confondues, à se refuser aux hommes tant que les combats se poursuivront.

La troisième lauréate de ce prix Nobel ne vient pas du Libéria mais du Yémen où elle a joué "un rôle prépondérant dans la lutte en faveur des droits des femmes, de la démocratie et de la paix" dans son pays comme l'a expliqué le président du comité Nobel norvégien, Thorbjoern Jagland. On peut noter que c'est la première femme Arabe à recevoir ce prestigieux prix.

Ces 3 grandes dames rejoignent les 12 autres femmes ayant reçu le prix Nobel de la paix. Encore félicitations à elles !

Thomas Graindorge
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte