Radioactivité à Sendaï : Ryoji Kurihara, un résident japonais, nous montre ses mesures en images

Publié le 28 juin 2011

Une initiative pour géolocaliser des mesures de la radioactivité à Sendaï et relayer l’information.

Radioactivité à Sendaï : Ryogi Kurihara, un résident japonais, nous montre ses mesures en images
Radioactivité à Sendaï : Ryogi Kurihara, un résident japonais, nous montre ses mesures en images

Ryoji Kurihara est un Japonais qui enseigne la macrobiotique à Sendaï, une des villes principales touchées par le Tsunami de mars 2011 et proche de la zone sinistrée de la centrale nucléaire de Fukushima.
Les Japonais peinent à obtenir des informations fiables et précises sur la situation liée à la menace nucléaire, raconte Ryoji lors de son entretien pour le journal Metro France.

Les risques et conséquences radioactifs sont minimisés, et le danger concernant les enfants dans les écoles est sous-évalué, affirme-t-il encore.

Aussi pour s’informer, communiquer et alerter, Ryoji Kurihara utilise les réseaux sociaux sur le net.
Il effectue des relevés de la radioactivité dans différentes zones de la ville de Sendaï, avec son compteur Geiger. Ensuite il prend une photo de chacune de ses mesures avec son téléphone mobile et utilise le réseau social de partage d’images Mobypicture pour mettre en ligne les images de son appareil. Cette application, Mobypicture, permet de partager des photos et de les géolocaliser.
Vous souhaitez avoir un aperçu de ses publications et voir le taux de radioactivité repéré dans les zones où il se déplace ? Rendez-vous sur sa page

Pascale Roncin
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Alex @Greenkiss le 7 août 2011 à 18h12
Arrigato !

Merci pour ce post, nous apprécions @biofoodparis (@greenkiss @laredaction @mobypicture) de l'attention que vous portez au récit de Ryoji sur le quotidien Metro.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !