Recyclage du verre : c’est tout vert !

Publié le 3 septembre 2009 - Mis à jour le 11 septembre 2015

Entre 60 et 70% du verre d’emballage est recyclé aujourd’hui en France. C’est une bonne nouvelle car il peut être recyclé à l’infini, sans perte de qualité ni de quantité. Mais qu’en est-il pour l’environnement ?

Recyclage du verre : c’est tout vert !
Recyclage du verre : c’est tout vert !

Avant toute chose, il convient de bien trier le verre et de jeter les emballages en verre (bouteilles, pots et bocaux) dans les containers Verre. Il se peut aussi que vous fassiez partie des 20% de Français qui ont droit à une collecte du verre à domicile, comme dans la Communauté de Communes de Bulgnéville. Contrairement à nos voisins allemands, pas besoin de séparer le verre blanc du verre coloré, le tri s’effectue automatiquement par des instruments optiques.

Deux techniques très au point

Le recyclage des emballages en verre est de deux sortes : réemploi direct (système de consigne, très répandu en Allemagne et dans les pays d’Europe centrale) ou réutilisation de la matière première (fonte du verre pour créer de nouveaux emballages). Le réemploi est le système le plus neutre pour l’environnement, mais le système de refonte est le plus répandu.

Le verre doit toutefois être traité avant d’être fondu car il faut retirer tous les polluants (collerettes en plastique ou métal, etc.) afin de ne pas fragiliser les produits finis ou de les rendre impropres à la consommation (présence de plomb, traces de couleurs, …).

Des économies écologiques

En 2006, 1 885 000 tonnes de verre ont été recyclées en France. Ce traitement du verre a permis de générer une économie de 1 244 000 tonnes de sable et de 188 500 tonnes de calcaire, mais également 2 205 450 m3 d’eau et 2 752 100 MWh d’énergie, qui couvrent respectivement les besoins annuels en eau de 40 000 personnes et la consommation énergétique de 267 000 personnes. Grâce au recyclage de ces 1 885 000 tonnes de verre, ce sont 867 100 tonnes de carbone qui n’ont pas été rejetées dans l’atmosphère.

Les chiffres sont très encourageants et cependant, le taux de verre récolté a cessé d’augmenter ces dernières années. Les collectivités territoriales et la filière du recyclage du verre s’en inquiète à plus d’un titre, et notamment car il n’y a pas de quoi se reposer sur ses lauriers : la France recycle 70% du verre, ce qui signifie que 30% du verre est encore mis en décharge et non valorisé. De plus, certains voisins européens affichent le taux de 90% de recyclage du verre.

Un geste citoyen

En 1973, la Ligue contre le Cancer lance le système de collecte du verre en partenariat avec les collectivités territoriales afin de sensibiliser les Français à la préservation de l’environnement, dont l’impact sur la santé a été démontré dans de nombreuses études. Financés par la Ligue, les containers ont été placés sur tout le territoire français et les verriers rémunéraient l’association en fonction de la quantité de verre récoltée.

La mise en place du tri sélectif a bousculé la donne et la Ligue contre le Cancer n’est plus rémunérée par l’industrie du verre, qui verse l’argent aux municipalités. En 2009, la Ligue a lancé une nouvelle campagne dans le but de relancer le mouvement de collecte du verre. Les municipalités sont invitées à poser l’autocollant « Le geste citoyen pour mettre le cancer en morceau » sur les containers Verre, de manière à valoriser doublement le geste des citoyens : écologie et associatif. Les bénéfices de la collecte seront en effet reversés aux antennes régionales de la Ligue, pour qui la protection de l’environnement est une priorité dans la lutte contre le cancer.

Alors, encore un doute sur l’intérêt de trier le verre ?

Claire Sejournet
Articles du thème Déchets & pollution
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Recycleur le 30 mai 2010 à 17h13
Recyclage du verre par implosion

Bonjour
Il existe maintenant un nouveau système de recyclage du verre d'emballage par implosion.
Cette méthode permet de recycler 100% du verre ainsi traité et d'obtenir un calcin sans aspérité coupante. Ce granulat de 0.1 à 6 mm est utilisable dans la construction la filtration l'abrasion ou la décoration.
voir le site www.recyclage-verre.fr

Bien à vous

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte