Rencontre avec Rachel Liu, co-fondatrice d'Ideo

Publié le 16 décembre 2009 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Rachel Liu s’excuse d’avoir fait HEC. Mais tout de même, le passage par cette école lui a permis de partir deux mois en mission humanitaire au Viêt-Nam. Cette expérience est à l’origine de la création d’Idéo, une marque de prêt-à-porter où mode et éthique se mélangent avec succès.

 

 

 

Créée en 2002, l’entreprise connaît un franc succès avec ses gammes tendances, urbaines ou engagées. Mais ce qui motive ses deux fondatrices, c’est l’aspect éthique de leur entreprise. En effet, l’entreprise produit uniquement des vêtements en coton bio. Un engagement novateur à l’époque, mais qui leur permet aujourd'hui d’être bien implanté sur le marché bio&éthique à l’heure où les autres marques tentent de trouver leur place sur un marché devenu très concurrentiel.

L’entreprise s’engage : le partenariat développé avec un producteur indien de coton bio est le résultat de la volonté de soutenir une initiative locale et individuelle. Mais l’entreprise va plus loin : 80 personnes sont employées par les deux PME indiennes qui confectionnent les vêtements et travaillent dans des conditions décentes : salaire, travail officiel, cotisation pour la retraite, aides pour élever et éduquer les enfants… Au Pérou, l’accent est mis sur le commerce équitable avec le soutien au savoir faire local et à sa transmission.

Les partenaires d’Idéo sont choisis avec soin pour s’assurer du respect des travailleurs et de la qualité des produits. Nombre d’entre eux sont d’ailleurs labellisés Bio et/ou Commerce équitable, preuve du sérieux de l’engagement des fondatrices d’Idéo.

Plus d’info sur le site Internet d'Ideo

 

 

 

 

 

Claire Sejournet et Matthias Lebrun
Articles du dossier Economie humaine
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !