Une heure pour la planète !

Publié le 26 mars 2012 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Le WWF mobilise élus et citoyens pour la planète : samedi 31 mars, on éteint les lumières pendant une heure.

Une heure pour la planète !

Pour la 5ème édition d'Earth Hour, citoyens, pouvoirs publics, villes et entreprises sont invités à éteindre leurs lumières samedi prochain, de 20h30 à 21h30, afin de lutter contre le changement climatique.

La Cathédrale Notre Dame à Paris, le Christ Rédempteur de Rio de Janeiro au Brésil, les Pyramides de Gizeh en Egypte, l'Acropole d'Athènes en Grèce, l'Alhambra de Grenade en Espagne, l’Opéra de Sydney en Australie… Des milliers de monuments seront plongés dans le noir pendant une heure. L’objectif ? Accorder une heure de répit à la planète, en débranchant tous les appareils électriques non indispensables.

La participation de grandes villes est un geste fort. En participant à l’événement, la France a économisé l'an dernier 1% de la consommation d'électricité métropolitaine. Soit 800 mégawatts, l’équivalent de la consommation journalière d'une ville comme Lyon. Une belle économie d’énergie dont la planète est reconnaissante. Mais l’événement est aussi l’occasion de sensibiliser toujours plus de citoyens du monde à l’importance de la protection de la planète et de la lutte contre le réchauffement climatique.

Cette année, ce ne sont pas moins de 135 pays, contre 126 l'an dernier, qui participent à la Earth Hour. 1,3 milliard de personnes vivront l’édition 2012 et seront donc potentiellement sensibilisées au réchauffement climatique. Un succès pour le WWF, à l’origine de la manifestation.

En France, de nombreuses municipalités se sont engagées et de multiples manifestations sont prévues à cette occasion.

Plus d’info sur www.earthhour.fr

Claire Sejournet
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte