A PRO BIO

Portrait de l'association A PRO BIO

Publié le 13 mai 2014 - Mis à jour le 4 septembre 2014
Adepte de tous arts. Baroudeuse à petit budget. #Lecture #Nature #Liberté - Journaliste stagiaire @FemininBio
Portrait de l'association A PRO BIO
Portrait de l'association A PRO BIO
© aprobio

Dans le Nord- Pas de Calais, l'association A PRO BIO a ouvert ses portes à 150 professionnels du bio. Présentation en questions-réponses.

Quelles sont les principales missions d'A PRO BIO ? 

A PRO BIO est le pôle de ressources, de développement et de promotion de la filière bio dans le Nord – Pas de Calais. Nous sommes une association loi 1901, à caractère interprofessionnel qui représente toute la filière du producteur au consommateur en passant par les préparateurs et les distributeurs. Nos missions s’articulent donc autour de 3 axes :

  • Le veille et la prospective
    Connaissance du tissu économique bio régional, observatoires, revue de presse, veille nouveau produits, benchmark…
  • Le développement
    Nous accompagnons à la fois des porteurs de projets (création de magasin, restaurants…) mais aussi des collectivités locales et des entreprises pour l’introduction des produits bio en restauration collective (formation des cuisiniers, des gestionnaires, mise en relation client/fournisseur, sensibilisation des convives…). Le développement passe aussi par la structuration des filières sectorielles : animation de groupes de travail et de concertation par filière (ex : porc, pain, légumes etc…),réalisation d’études rpospectives, organisation de rencontres professionnelles… de manière à structurer la filière afin de rpéondre à la demande tout en assurant les débouchés pour chaque partie prenante. Nous allons d’ailleurs créer un pain bio régional d’ici la fin de l’année avec une recette spéciale NPDC ! Ce développement des filières passe aussi par la mise en place d’un club d’entreprises bio.
  •  La promotion :
    organisation d’évènements de type portes ouvertes de la bio, printemps bio (relais de l’agence bio), conférences, ateliers, projections, création et diffusion d’outils de communication (guide de la bio, affiches, brochures…), salons grand public et professionnel (Naturabio, JADDE, Natexpo, SIA, Terres en fête…), sensibilisation d’animateurs, d’enseignants etc…

Où en est le bio dans la région Nord Pas de Calais ? 

  • 284 exploitations pour 7174ha en bio sur la région Nord Pas de Calais

L’agriculture biologique représente en région 2.1% des fermes et 0.8% de la surface agricole utile (SAU). En termes de production, les conversions habituellement tirés par la filière lait affichent un net recul (12 contre 20 en 2011). Les installations quant à elles augmentent légèrement en passant à 16 en 2012, essentiellement pour des activités de maraîchage. Il faut également ajouter les 6 reprises installations qui ne créent pas de nouvelle structure mais démontrent la transmissibilité des fermes bio, laitières pour la plupart.

Les exploitations régionales sont en effet majoritairement orientées vers l’élevage de bovins lait et le maraichage. La baisse de la demande des laiteries explique en partie le recul du nombre de conversions. La dynamique régionale ayant été principalement portée par la production de lait bio depuis 2008. En termes de territoire, l’Avesnois concentre à lui seul 45% des surfaces bio régionales

  • 109 préparateurs, 4 boucheries artisanales, 22 boulangeries et 93 magasins spécialisés.

La partie aval régionale est également très bien développée avec un tissu dense d’entreprises ayant une gamme bio. De la PME artisanale au groupe international, les productions sont variées. Les filières les mieux représentées sont : la transformation de fruits et légumes, la panification/ transformation de céréales et la transformation de produits de la mer. Les spécificités régionales sont également présentes sur le marché du bio, en effet 6 brasseries régionales proposent une bière bio.

Pour ce qui est de la distribution des produits biologiques, de nouvelles certifications ont eu lieu pour des boucheries et boulangeries artisanales cette année, secteur dynamique en région. En terme de magasins spécialisés, les réseaux sont bien structurés avec : 5 Label Vie, 10 La Vie Claire et 13 Biocoop. Les magasins indépendants sont également très présents en région, on remarque cependant que le tissu des distributeurs comme celui des transformateurs est légèrement plus dense dans le Nord que dans le Pas de Calais.

Quelles sont les actions que vous organisez ?

Nous organisons principalement 2 types d’évènements : - Soit des évènements propres à A PRO BIO telles que les portes ouvertes de la bio (tous les ans le dernier we de septembre) ou le printemps bio, - Soit nous organisons un pôle bio au sein d’évènements déjà existants : Salon Naturabio à Lille, Terres en Fête (tous les 2 ans à Arras), Salon de l’agriculture à Paris, les Journées Développement Durable et Entreprises à Lille (JADDE 11-12 décembre) etc… Nous sommes souvent sollicités pour participer à des manifestations locales et dans ce cadre, nous mettons en relation nos adhérents afin qu’ils puissent représenter la bio. Et nous sommes toujours relais de l’agence bio pour diffuser des outils de communication auprès de toute manifestation.

Qui sont vos adhérents ?

Nos adhérents se répartissent en 5 collèges : Biens et services (institut de formation, consultants…) Consommateurs (associations) Distributeurs (magasins et grossistes) Transformateurs (entreprises, boulangeries, boucheries…) Producteurs représentés par des administrateurs du GABNOR (groupement des agriculteurs bio du NPDC). Toute la filière est donc représentée au sein de notre association.

Bénéficiez-vous de soutiens ? De la part de qui ?

Nous sommes soutenus par le Conseil Régional, le conseil général du Nord, le conseil général du Pas de Calais, la DRAAF et le préfet de région.

Avez-vous des actions particulières auprès des enfants ? Des personnes âgées ?

Nos actions à destination des enfants rentrent principalement dans le cadre de nos missions d’accompagnement à l’introduction des produits bio en restauration collective où nous pouvons aller jusqu’à la sensibilisation des convives. Nous intervenons parfois à la demande d’organisateurs d’évènements sur une commune ou un quartier pour présenter la bio, organiser un goûter pour les enfants mais encore une fois pour ces évènements plus « petits » nous mettons en relation nos adhérents. Par exemple, le gérant d’une biocoop est intervenu dans les classes maternelles et primaires de son quartier pour présenter la bio et l’alimentation.

Pour les personnes âgées, nous n’avons pas d’intervention spécifiques sauf si nous sommes sollicités par exemple par une maison de retraite ou un EHPAD pour travailler sur l’introduction de produits bio dans les repas, mais ce n’est pas encore arrivé. Nous avons été sollicité par un groupe de séniors pour présenter la bio dernièrement. Beaucoup de nos actions auprès de ce type de public dépendent des financements que nous recevons et pour quelles missions nous les recevons.

Le site de l'association A PRO BIO

Articles du thème Culture green
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !