Témoignage

Alexandre Jardin dans "Les témoins des possibles" 2014 à Paris

Publié le 19 novembre 2014
"Le roman d'un pays qui se prend en main" par Alexandre Jardin, le 1er décembre à 21h au Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Le roman d'un pays qui se prend en main" par Alexandre Jardin, le 1er décembre à 21h au Théâtre du Gymnase Marie Bell

Destins extraordinaires et engagements hors du commun, des hommes et des femmes exceptionnels se racontent dans la série "Témoins des possibles". Ce lundi 1er décembre, c'est au tour d'Alexandre Jardin de partager avec nous son histoire de vie à travers ses rencontres sur la scène du théâtre du Gymnase.

Romancier et réalisateur de talent, Alexandre Jardin est l'auteur de nombreux ouvrages traitant d'amour et de pédagogie. L'écrivain est un homme engagé, qui veut changer le monde et s'en donne les moyens. 

L'association Bleu Blanc Zèbre

Las de subir la passivité des politiques face aux problèmes sociaux actuels, tels que la précarité, la crise du lien social, le marasme de l'éducation nationale... Alexandre Jardin a décidé de prendre les choses en main.

La société ne se réformera pas par le haut. Les politiques ont régulièrement déçu et berné le peuple par de fausses promesses. Il appartient désormais aux citoyens eux-mêmes de faire advenir le changement, par le bas.

L'initiative est virale, à travers l'association Bleu Blanc Zèbre s'engage une révolution solidaire et co-opérative pour une action civique responsable. Un mouvement qui rassemble "les Faizeux pas les diseux", pour agir de manière créative et durable. De droite, de gauche, du centre ou des extrêmes, tout le monde est invité à participer à ce mouvement apolitique, qui ne promet rien mais dont le mot d'ordre est l'action.

"Le roman d'un pays qui se prend en main" par Alexandre Jardin et ses invités, le 1er décembre à 21h au Théâtre du Gymnase Marie Bell 

Face à l'immobilisme de l'Etat, à l'individualisme et à la rigidité sociale, Alexandre Jardin propose un modèle de solidarité et d'entraide. Il nous parlera le 1er décembre de sa démarche, de Bleu Blanc Zèbre et des éléments de son histoire personnelle qui l'ont mené à cette prise de conscience.

Le compte Nickel

Parmi ces éléments déclencheurs on retrouve Hugues le Bret, une véritable source d'inspiration pour Alexandre Jardin. Hugues le Bret a quitté son poste de PDG à la Société Générale en 2007 et la crise de 2008 n'a fait que confirmer les raisons de sa démission : l'immoralité du système financier mondial, et l'innefficacité du politique.

La fraternité qu'il ne trouvait plus dans la société, Hugues a décidé de la recréer lui-même en faisant ce qu'il savait faire : de la finance. C'est ainsi qu'il a créé le compte Nickel, sans aucune condition d'adhésion, ce qui permettait aux personnes interdites bancaires de rebondir.

Face au désespoir, l'action est le lien entre les parcours originaux de ces hommes responsables. Sur scène le 1er décembre, une bouffée d'air frais, celle de la liberté d'agir, une liberté prise lorsqu'elle n'est pas donnée, pour le bien-commun et la solidarité.

EXCLU : FemininBio vous offre 15 x 2 places en 1ère catégorie !

Comment jouer ? 

Pour tenter de gagner votre billet d’entrée gratuitement, il vous suffit d’envoyer un mail à l’adresse : invitation@femininbio.com avec vos coordonnées postales avant le 27 novembre. Formulez votre demande clairement et gentiment et le tour est joué ! 

 

Infos pratiques:
Lieu : Théâtre du Gymnase Marie Bell
38, boulevard de Bonne Nouvelle
75010 Paris
Métro : Bonne Nouvelle
Horaire : 21H
Durée : 1H30
 
Articles du thème Evénement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !