Changement d’heure

Changement d’heure : on avance ou on recule ?

Publié le 23 octobre 2015 - Mis à jour le 27 octobre 2015
51% des Français ne savent pas s'il faut avancer ou reculer les aiguilles lors du changement d'heure
51% des Français ne savent pas s'il faut avancer ou reculer les aiguilles lors du changement d'heure
© Pixabay

C’est la question que tout le monde se pose chaque année, aux derniers jours d’octobre et de mars : ça y est, on change d’heure… mais on avance ou on recule ?

Depuis 1976, la France a adopté le système heure d’été/heure d’hiver. Deux fois par an, les Français doivent donc faire chauffer leurs méninges pour se souvenir dans quel sens ils ont fait tourner les aiguilles la dernière fois.
Heure d’hiver
Le dernier week-end (complet, samedi et dimanche sont en octobre) d’octobre, changement d’heure, direction l’hiver ! Les jours raccourcissent, la grisaille s’installe, les températures baissent. On ne rêve que d’une chose, rester sous la couette. Bonne nouvelle, le passage à l’heure d’hiver vous offre une heure de sommeil en plus la nuit du samedi au dimanche !
Heure d’été
Le dernier week-end (complet, samedi et dimanche sont en mars) de mars, changement d’heure, direction l’été ! Les jours s’allongent, le soleil est de plus en plus souvent là, les températures remontent. Et si on sautait du lit le matin ? C’est le moment de passer à l’heure d’été, puisque la nuit de samedi à dimanche sera forcément plus courte que d’habitude…
Quelles conséquences pour les économies d'énergie ?
Les résultats en matière d'économie d'énergie sont très discutés. Les Français se montrent d'ailleurs de plus en plus hostiles au changement d'heure : selon une étude dévoilée par RTL, 75% d'entre eux aimeraient rester à l'heure d'été ! 

Et sur la santé ?
De plus, les effets pour la santé semblent plutôt négatifs. Un brusque changement d'horaire, comme celui imposé par un changement d'heure, est très différent d'un décalage horaire dû à un voyage. En effet, on oblige arbitrairement l'organisme à décaler soudainement toutes ses activités d'une heure alors même que le quotidien reste identique.
Pour lutter contre les perturbations de l'organisme, qui peuvent se répercuter par des troubles d'humeur, il est conseillé de commencer à modifier son rythme quotidien quelques jours avant le changement d'heure afin de favoriser une transition en douceur. De plus, lorsqu'il s'agit du passage à l'heure d'hiver, il est recommandé de sortir au maximum pendant la journée pour profiter du soleil, ou tout du moins de la luminosité naturelle. 

Articles du thème Bien dormir
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte