Beauté

Cosmétiques : les labels vegan

Publié le 31 mars 2015
Sylvie Hampikian-Le Nin est docteur vétérinaire. Après avoir travaillé dans la recherche, elle a exercé une activité d’expert pharmaco-toxicologue et s’est spécialisée dans les actifs naturels. Elle est auteure de plusieurs ouvrages sur leurs usages pour la beauté, la santé, le bien-être.
Les cosmétiques ne sont pas encore parfaits, toutefois, on sent bien que la tendance va dans le bon sens
Les cosmétiques ne sont pas encore parfaits, toutefois, on sent bien que la tendance va dans le bon sens

Les cosmétiques conventionnels contiennent souvent des ingrédients d'origine animale. Et comme on n'est pas toutes des expertes en décryptage d'étiquette, notre spécialiste Sylvie Hampikian nous a dressé la liste des labels auxquels se fier.

Lire les listes d’ingrédients INCI des cosmétiques devrait devenir un réflexe, mais il faut admettre que cela demande des connaissances (y compris en latin..) et de bons yeux. Par ailleurs, ces listes ne disent pas tout, notamment sur les procédés de développement des produits. Ces difficultés font l’utilité des labels, mentions et logos dignes de confiance :
 
- Label Cosmébio, Mention Nature & Progrès : seuls les produits ne nécessitant pas le sacrifice ou l’abattage des animaux sont autorisés (lait, œuf, produits de la ruche, mucus, graisse de la laine).
 
 
- Label Vegan society : produits naturels à base de plantes, sans ingrédients d’origine animale.
 
 
- Label Certifié Vegan (label de Vegan Action) : produits correspondant à l’éthique végane et sans OGM.
 
 
- Logo One Voice : produits non expérimentés sur les animaux.
 
 
 
- Logo Sans Cruauté (Cruelty Free PETA et Cruelty Free International) : fabrication certifiée "sans cruauté" selon le standard HSC (Humane Cosmetics Standard).
 
 
Vers plus de respect des animaux dans les cosmétiques
Les cosmétiques ne sont pas encore parfaits, ils emploient encore largement les ingrédients animaux, souvent produits à partir des déchets agro-alimentaires. Toutefois, on sent bien que la tendance va dans le bon sens, sans doute sous l’impulsion du public, méfiant vis-à-vis des risques sanitaires et indigné par les actes de cruauté envers les animaux. De plus en plus de « substituts végétaux » remplacent les ingrédients d’origine animale, pour peu que ceux-ci aient été indispensables. Car en termes de soins de beauté, le règne végétal a, depuis des siècles, fait les preuves de son efficacité.
 

Découvrez les ingrédients animaux en cosmétiques dans l'Histoire

Articles du thème Labels écologiques
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par mzel le 1 avril 2015 à 03h29
Contrôle

Il aurait été intéressant de rajouter la notion de vérification de ces cahiers des charges. En effet, pour peta c'est une attestation sur l'honneur. ...pour one voice et cosmebio un contrôle sous forme d'audit. La fiabilité n'est pas la même.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte