Rencontre

Faire ensemble le pari du changement: rencontre avec Simon-Quê Gomis

Publié le 3 mars 2017
© Pixabay

L'entreprise, l'éducation, la technologie, la recherche: des secteurs qui n'ont pas l'habitude de se côtoyer. Grâce à l'organisation 86400-now dont il est l'inspirateur, Simon-Qûé Gomis veut rassembler ces différentes sphères autour de la notion de changement. Le 9 mars prochain à Marseille, l'association organise une grande conférence ouverte au public. Rencontre avec cette personnalité qui fait bouger les lignes.

86400-now est un projet global qui va se déployer partout en France et dans le monde de la francophonie, permettant l’inspiration, la mise en mouvement et le passage à l’action tant dans sa vie personnelle et professionnelle, que dans l’entreprise. Son action s'étend sur trois domaines : 86400-NOW (cycle de conférences inspirantes à travers toute la France et les pays francophones et des ateliers de mise en action), 86400-PROJECT (plateforme de mise en lien de personnes souhaitant se mettre en mouvements tant dans la vie personnelle que professionnelle et des acteurs opérationnels qui peuvent les accompagner) et 86400-CARE (fond de dotation visant à financer les projets 86400). Simon-Qûé GOMIS en est le fondateur.

Comment est apparu le projet 86400-now ?
Grâce à deux rencontres marquantes. La première est celle du Dalaï-lama, en Inde, dans le cadre de la présentation d'un film et de la Fédération Nationale de Méditation et de Mindfulness. J'ai pris conscience de l'urgence de relever les défis auxquels l'humanité doit faire face. Ma deuxième rencontre est avec Pierre Rabhi. J'ai eu le bonheur de m'entretenir en tête à tête avec lui à plusieurs reprises. Nous avons parlé d'entreprise, je suis moi-même entrepreneur, et de nombreux sujets, mais surtout de la nécessité de passer à l’action. Là j'ai pris conscience que la mise en mouvement du changement pouvait être difficile et fastidieuse, mais que bien accompagné, tout est possible. 86400, chiffre qui équivaut au nombre de secondes contenues dans une journée qui sont autant d'occasions de changement, était né.
 
Quel est le but de 86400 ?
Il est important de comprendre qu'il s'agit d'un projet global qui se décline en trois points: 86400-now d'abord. Ce sont des soirées réunissant des "inspirateurs" issus du monde de l'entreprise, de l'écologie, tel que Pierre Rabhi, de l’intelligence collective, de la recherche scientifique, de l’innovation technologique et sociale…qui ont tous en commun de penser différemment et de faire bouger les lignes. Le but est d'inspirer les gens. Le changement à échelle collective ne peut naître que du changement individuel et des différentes sphères qui composent la société car nous sommes tous interconnectés. Mais on ne s'arrête pas là et chacun aura la possibilité de se mettre en mouvement.
 
Comment ?
Il sera proposé au public un panel de proposition comme des ateliers de méditation, de communication non-violente, d'intelligence collective, d'intelligence émotionnelle, de "mise en mouvement" dans l'entreprise pour que chacun en repartant puisse appliquer le changement dans sa vie personnelle et professionnelle.
 
Quels sont les autres volets de l'organisation ?
86400-project permet ensuite de passer à l'action en initiant des projets. Cela se traduira par une plateforme web de mise en relation et d'accompagnement dans le changement. Par exemple, je souhaite mettre en place un compost chez moi mais je n'ai sais pas par où commencer, je peux alors me connecter et trouver une personne près de chez moi qui fait déjà du compost. Enfin, 86400-care est un fond de dotation permettant de financer ces projets.
 
L'entreprise tient une place importante au sein de votre projet, pourquoi ?
Parce que dans les 24 heures d'une journée, nous dédions un tiers de notre temps au sommeil, un tiers à la sphère personnelle et un tiers à la sphère professionnelle. Or, nous passons bien plus de huit heures au sein de l'entreprise. On ne peut pas nier non plus que l'entreprise peut générer du mal être avec du stress, des angoisses, des burn-outs ou des dépressions. De plus si l'entreprise ne prête pas attention à sa manière de produire, elle peut contribuer à détruire la planète. Mais elle peut aussi contribuer à transcender positivement l’homme en mettant l'homme au cœur de son fonctionnement. Et à agir positivement envers la planète. Elle est un acteur prépondérant pour la société et la nature. En tant qu'entrepreneur, je sais que la recherche de profitabilité est compatible avec l'élévation de notre niveau de conscience envers l'autre et la planète pour créer un nouveau paradigme.
 
Que vous a dit le Dalaï-lama ? Que gardez-vous de cette rencontre ?
Il m'a soufflé "bonne chance!" à l'oreille ! (Rires). Il a une capacité hors-norme à se mettre à la disposition de chacun. J’ai été marqué par le temps et l’attention qu’il m’a offert. En sa présence on ce sent écouté, entendu et exister pleinement ce qui est véritablement exceptionnelle. C'est ce temps et cette attention qui parfois nous manquent cruellement et qui peut nous permettre d’être plus sensible à la nature et aux autres.
 
Inscriptions: www.86400-now.com
Le jeudi à 9 mars à 18h, Palais des congrès du Parc Chanot, Marseille, en présence de Pierre Rabhi.
Des nouvelles régulières de l’événement sur Facebook

Articles du dossier Evénements 2017
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte