Parlement du Féminin 2017

Inégalités : plus les femmes ont d'enfants, moins elles ont de travail

Publié le 14 novembre 2017 - Mis à jour le 15 novembre 2017
Une nouvelle publication Eurostat compare les femmes et les hommes dans leurs vies de tous les jours
Une nouvelle publication Eurostat compare les femmes et les hommes dans leurs vies de tous les jours
© Eurostat

Eurostat fait le point sur les statistiques des états de l'UE autour des inégalités entre sexes: il est notamment relevé que la différence de taux d'emploi entre les femmes et les hommes augmente avec le nombre d'enfants.

Développée par Eurostat, en collaboration avec les instituts de statistiques des états de l’Union européenne, la très intéressante publication numérique "La vie des femmes et des hommes en Europe – un portrait statistique"  fait le point, notamment sur la conciliation entre les vies professionnelle et familiale, le travail à temps plein et à temps partiel, les écarts de rémunération entre les sexes, les cadres supérieurs féminins et masculins, etc. Le tout relève non seulement les différences structurelles, mais aussi les inégalités entre les femmes et les hommes. La différence de taux d'emploi entre les femmes et les hommes augmente avec le nombre d'enfants. Ainsi, en moyenne, le taux d'emploi dans l'Union européenne en 2016 est plus élevé pour les hommes (72 %) que pour les femmes (61 %).

Une différence qui s'accentue avec le nombre d'enfants. Le taux d'emploi des femmes sans enfant s'élève en 2016 à 65 %, contre 73 % pour les hommes. Avec un enfant, on mesure une augmentation, avec 71 % pour les femmes et 85 % pour les hommes. Avec deux enfants, le taux d'emploi reste à 70 % pour les femmes, et monte à 89 % pour les hommes. Avec trois enfants ou plus, le taux d'emploi baisse à 55 % pour les femmes, 84 % pour les hommes. On observe une évolution similaire dans une large majorité d'États membres..

Presque un tiers des femmes en emploi travaillent à temps partiel

Le travail à temps partiel est un aspect important de la conciliation entre le travail et la vie familiale. Ce phénomène n'est pas également réparti entre femmes et hommes : dans l'Union européenne, en 2016, 32 % des femmes travaillent à temps partiel, contre seulement 9 % des hommes. Cette proportion évolue selon les pays, avec la part la plus élevée des femmes à temps partiel aux Pays-Bas (77 %), en Autriche (47 %) et en Allemagne (46 %) et pour les hommes aux Pays-Bas (26 %) et au Danemark (17 %).

Tous sexes confondus, c'est en Bulgarie que la part des travailleurs à temps partiel est la plus faible (il concerne 2 % des femmes et des hommes).

Les femmes sont plus touchées par le chômage

Dans l'Union européenne en 2016, le taux de chômage s'élève à 8,7 % pour les femmes et 8,4 % pour les hommes. Dans quatorze États membres, le taux de chômage est plus élevé pour les femmes, dans treize autres plus élevé pour les hommes et égal en Hongrie. 

Dans les pays où le taux de chômage est plus fort pour les femmes, les plus grandes différences sont observées en Grèce (28,1 % pour les femmes, 19,9 % pour les hommes) et en Espagne (21,4 % et 18,1 %). Dans le cas inverse, les plus grandes différences sont observées en Irlande (6,5 % pour les femmes, 9,1 % pour les hommes), en Lettonie (8,4 % et 10,9 %) et en Lituanie (6,7 % et 9,1 %).

Sensible aux questions autour des inégalités femmes hommes? Rendez-vous au Parlement du Féminin, le 18 décembre 2017. 
Infos sur Parlementdufeminin.com 

Le Parlement du Féminin est un événement soutenu par Generali, Engie, Kering, Opéra Comique, Sodexo, Weleda.

Articles du dossier Parlement du Féminin 2017: toute l'actu autour du bien-être au travail
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte