Témoignage

Je vote au quotidien: Estelle, un choix écolo et économique

Publié le 25 avril 2017
Faire le choix du bio et du local pour son alimentation
Faire le choix du bio et du local pour son alimentation
© Fotolia

A l'occasion des présidentielles 2017, FemininBio s'associe à Je vote au quotidien pour partager des témoignages de femmes qui se sont engagées pour la planète en changeant leurs habitudes au quotidien. Découvrez le témoignage de Estelle qui a réussi à faire des économies en adoptant un mode de vie plus sain et responsable.

Je m’appelle Estelle, j’ai 23 ans. Dès mes 18 ans, j’ai commencé à travailler dans la vente de prêt-à-porter. Je baignais dans la surconsommation et je poussais à acheter (et achetais moi-même) pas par besoin mais par envie. Quand, à 20 ans, je me suis mise en ménage avec mon ami, nous gagnions 2500€ à nous deux et nous étions tous les mois à découvert, jusqu’à -800€.

C’est pendant ma grossesse que la question de consommer mieux s’est posée, quelles valeurs voulait-on transmettre à notre fille ? Alors nous avons remis beaucoup de choses en question.

Aujourd’hui ma fille a 6 mois, je suis maman au foyer, nous gagnons seulement 1500€ par mois, soit 1000€ de moins qu’avant mais nous ne sommes plus jamais à découvert, on réussit même à mettre de l’argent de côté !

Voici ce que l’on a mis en place : une alimentation exclusivement en magasin bio et beaucoup de vrac (nous n’allons plus en grande surface), tout est fait maison, plus d’aliments transformés, nous mangeons local et de saison, les essuie-tout ont été remplacés par des torchons microfibres, les cotons jetables par des cotons lavables, les couches jetables par des couches lavables, bébé est allaité, nous avons fait un gros désencombrement et eu une sensation de bien-être trouvée dans la possession de moins, nous ne faisons plus d’achat vestimentaire sauf si nécessaire, la lessive est faite maison…

Le changement demande des efforts au début, mais une grande satisfaction s’en ressent.

Je vote au quotidien est un projet lancé par Herveline Verbeken et Marie Lefèvre.

Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte