Témoignage

Je vote au quotidien: Lor Ka dit non au gaspillage

Publié le 21 avril 2017
Il n'y a rien de plus sain que de fabriquer ses propres produits d'entretien
Il n'y a rien de plus sain que de fabriquer ses propres produits d'entretien
© Pixabay

A l'occasion des présidentielles 2017, FemininBio s'associe à Je vote au quotidien pour partager des témoignages de femmes qui se sont engagées pour la planète en changeant leurs habitudes au quotidien. Découvrez le témoignage de Lor Ka qui préfère réutiliser plutôt que de gaspiller.

Je m'appelle Lor Ka, j'ai 35 ans et suis maman solo d’un petit garçon de 10 ans.

J’ai été élevé dans une famille moyenne, sans grandes ressources mais où nous ne manquions de rien pour autant. Mon père, particulièrement, était toujours en quête de « trésors » trouvés dans les poubelles, non par besoin mais plutôt par envie de réutiliser plutôt que d’acheter

Ce côté astucieux et débrouillard, j’ai dû vraiment le mettre en application lorsque je me suis séparée du père de mon fils. Vivant avec plusieurs crédit sur le dos et une fois les factures payées, il ne me restait que 20 à 50 €par mois pour me nourrir, m’habiller, me soigner… Cette situation à durée 1 an. Et c’est là que j’ai dû apprendre à vivre autrement: sans moyens il fallait bien!

C’est à ce moment-là que j’ai testé les lingettes lavables pour remplacer le papier toilette, que j’ai commencé à réfléchir et à trouver des astuces pour économiser sur les factures d’eau et d’électricité. J’ai ainsi décidé de me passer de frigo car il n’y avait jamais rien dedans, réutiliser l’eau de ma douche pour m’en servir dans les WC ou dans ma machine à laver… Bref tout plein de petits gestes faciles à mettre en place mais qui me permettaient d’avoir plus d’argent pour manger.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, j’étais très heureuse et très fière aussi d’y arriver… avec rien… mais avec une satisfaction personnelle que je n’avais jamais éprouvé jusque-là.

Et puis c’est devenu une philosophie de vie : réutiliser, ne pas gaspiller était devenu mon mot d’ordre pour ne plus jamais me quitter!

Aujourd’hui, j’ai un niveau de vie normal et pourtant je cuisine tout ou presque moi-même, je n’achète plus de produits ménagers ni de cosmétiques car je les confectionne moi-même avec les quelques ingrédients présents dans ma cuisine. Tout ceci est plus sain pour ma santé et pour mon porte-monnaie! Je ne regrette en rien cette démarche et je poursuis toujours ma quête du mieux-être en continuant ainsi.

Récemment, j’ai appris à cuisiner les épluchures de mes légumes pour ne pas les jeter, les vieilles serviettes sont recyclées en sopalin lavable et en lingettes anti buée pour la voiture… Un seul mot d’ordre: rien ne se jette, tout se recycle et grâce à cela j’ai trouvé comment me libérer de cette surconsommation qui tente au quotidien de nous emprisonner …

Je vote au quotidien est un projet lancé par Herveline Verbeken et Marie Lefèvre.

Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte