Agir

L'économie symbiotique : la promesse d'un avenir économique et social meilleur pour la planète ?

Publié le 10 novembre 2017
© Lunt Fondation

L'économie symbiotique est en marche, qu'on se le dise. Ce concept qui montre que l'activité économique peut être une chance pour la nature et pour l'homme est résolument tourné vers l'avenir et nous donne de belles raisons d'espérer un monde meilleur pour nos enfants. Découvrez le concept en vidéo, pour mieux le comprendre et participer au mouvement.

Révéler la logique commune à 50 années d’innovations économiques soutenables ; mettre en symbiose les écosystèmes naturels et les activités humaines, pour le bien-être et la prospérité de tous ; construire un modèle économique régénératif radicalement nouveau qui affirme la possibilité de développer une relation de croissance mutuelle entre des écosystèmes naturels prospères et une activité humaine intense, et ce dans tous les domaines de l’économie ; créer des synergies entre les différentes approches qui puisent dans l'intelligence des écosystèmes naturels, le génie humain et la puissance de technologies efficientes que nous pouvons espérer aboutir à une véritable durabilité. Tels sont les objectifs de l’économie symbiotique.

L'économie symbiotique expliquée par Isabelle Delannoy
A l’origine de la théorie, Isabelle Delannoy nous avait expliqué son approche il y a quelques mois : « J’ai dégagé la théorie de l’économie symbiotique en observant les logiques économiques et productives générant des plus values pour les écosystèmes et pour les sociétés ou diminuant structurellement ces impacts. Je me suis alors aperçu qu’elles fonctionnaient toutes de la même façon : c’est ce qu’on appelle aussi la nouvelle économie, numérique, circulaire, écologique et solidaire. Ce sont des économies qui reposent sur la collaboration et qui remplace la matière par l’intelligence et l’organisation. Elles inversent tous les moteurs classiques de la rentabilité : elles ont besoin d’écosystèmes de qualité pour produire, au lieu de les détruire et elles trouvent leur rentabilité dans la collaboration plutôt que dans la compétition. »

Une économie déjà en marche, comme l’avait montré le film « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent. Isabelle Delannoy le confirme : « Dans absolument tous les secteurs, cette nouvelle économie s’est éclose, et ce dans le monde entier. Sans se concerter, les acteurs ont déployé les mêmes logiques, ce qui montre combien il s’agit d’un mouvement de fond très important et s’inscrivant dans une évolution historique de nos sociétés. » Pour mieux comprendre le concept et ses applications, découvrez cette vidéo optimiste et inspirante.

 

Articles du dossier Economie humaine
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte