Développement durable

Les coiffeurs écolo ont leur label développement durable

Publié le 12 juillet 2017
© Unspash.com/Hannah Morgan

Le label « Développement durable, mon coiffeur s'engage », vous connaissez? Découvrez les différents critères de ce label lancé en 2010: limitation du gaspillage de l'eau, maîtrise des déchets, santé des clients et des salariés...

​Lancé en 2010, le label « Développement durable, mon coiffeur s'engage » est une initiative des professionnels de la coiffure pour devenir plus responsable. Différents enjeux à la clé : intégrer le développement durable dans les pratiques quotidiennes, prendre conscience des déséquilibres écologiques et humains et garantir un niveau optimal de prestation de qualité.

Selon les pratiques, les équipements et les méthodes de travail employés, le salon peut accéder à la labellisation s'il respecte les critères suivants :
• Consommer moins d’énergie
• Ne pas gaspiller l’eau
• Choisir des produits naturels et écologiques
• Maîtriser les déchets
• Veiller à la santé des clients et des salariés, à l’ergonomie et à la sécurité

Le niveau de performance et d’implication du salon en termes de développement durable est pris en compte et se distingue par un nombre d’étoiles (une à trois) associé au label. Ensuite, la durée de labellisation est de 3 ans.

Une fois le label reçu, les salons de coiffure mènent, au quotidien, des actions en lien avec leurs valeurs liées au développement durable, comme par exemple :
• Mettre en place des ampoules LED qui consomment moins d’énergie que les ampoules classiques
• Installer des mousseurs aux robinets pour limiter la consommation d’eau
• Utiliser des produits capillaires plus naturels
• Choisir des produits d’entretien moins polluants.
• Faire le tri et le recyclage des déchets
• Acheter des matériaux ergonomiques tels que des fauteuils et des bacs à shampooing réglables, des sèche-cheveux plus légers, etc…

Ainsi, certains coiffeurs labellisés parviennent à enregistrer jusqu’à 70 % d’économie en eau et 45 % en électricité sur leurs factures, en utilisant un matériel adapté et efficace.

En 2016, 30 salons ont concrétisé leur engagement en se labellisant « Développement durable, mon coiffeur s’engage ».

Et qu'en est il du côté du consommateur ?
Depuis le lancement du label, les Institutions de la Coiffure mènent des enquêtes afin de déterminer l’importance de la notion de développement durable pour les Français. Il s’agit notamment de mesurer à quel point ces derniers sont sensibles aux actions en faveur du développement durable, y compris dans les salons de coiffure. L'enquête révèle ainsi que 97% des français considèrent que le développement durable est un sujet de préoccupation actuel.

Plus de 70 % des Français préfèrent choisir des produits labellisés développement durable (16% les privilégient systématiquement). 7 Français sur 10 se sentent personnellement impliqués dans le développement durable, en particulier quand il s’agit de leur consommation d’eau, d’énergie et de la gestion de leurs déchets. À la question de l’importance de l’application d’actions de développement durable dans les salons de coiffure, 1 sondé sur 2 accepterait de quitter son salon tradi­tionnel pour vivre l’expérience d’un salon labellisé « Développement durable, mon coiffeur s’engage ».

Si vous aussi, vous souhaitez expérimenter un salon labellisé, vous pouvez trouver en ligne les salons près de chez vous. Sur Paris, il s'agit notamment des salons BioBela

Articles du thème Soin bio des cheveux
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte