Les labels de la finance solidaire

Publié le 2 mai 2011 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Belle alternative au tout financier sans morale, la finance solidaire reste de la finance. Mais avec une claire volonté de participer à améliorer le monde. Et pour nous aider dans la jungle des actions, obligations, SICAV et autres produits financiers, deux labels se sont imposés : le label Finansol et le label ISR. 

Les labels de la finance solidaire
Les labels de la finance solidaire

Encore des labels !
La finance solidaire se base sur l’argent, mais dans ce cas, il n’est pas considéré comme le meilleur moyen de s’enrichir. C’est à l’inverse un outil de cohésion de la société, qui doit soutenir les activités créatrices de liens entre les hommes et respectueuses de l’environnement. Un rêve ? Pas du tout, comme le prouvent les labels Finansol et ISR.
Il est vrai qu’aujourd’hui on trouve des labels pour tout et n’importe quoi, et tous n’en sont pas vraiment d’ailleurs. Mais dans le cas de la finance solidaire, seuls deux labels existent. Chacun a son propre objectif, ce qui en fait deux labels très différents.

Le label Finansol, pour quoi faire ?
Finansol, c’est d’abord une association qui promeut la finance solidaire depuis 1995. Et dès 1997, elle marque son engagement en décernant les premiers labels à des placements solidaires. Depuis plus de dix ans donc, l’association encourage les banques à développer des produits d’épargne solidaires, en insistant sur les critères de solidarité et de transparence.
Ainsi, pour se voir décerner le label Finansol, le produit financier doit financer des projets solidaires, directement par les prêts concédés par la banque grâce aux dépôts de ses clients, ou indirectement, en reversant une partie des intérêts de l’épargne à des organismes solidaires sous forme de dons. De plus, la banque doit informer ses clients sur le caractère solidaire de leur épargne et les tenir au courant des projets qu’ils participent à financer. Le label est décerné sans limite dans le temps, mais les équipe de Finansol font chaque année un audit pour s’assurer que les produits qui ont été labellisés sont toujours vertueux.

Le label ISR, qu’est-ce que c’est ?
Dix ans déjà ! En 2001, Novethic était lancé par la Caisse des Dépôts. A la fois média sur le développement durable et centre de recherche sur l’Investissement Socialement Responsable (ISR) et la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE), la petite filiale est devenue une référence incontournable et un expert reconnu sur ces questions. Au point de pouvoir lancer sans rougir son propre label, le label ISR – Novethic.
Ce label permet de s’y retrouver dans la jungle des produits financiers lorsque l’on a aucune connaissance du domaine bancaire mais envie que son argent soit utilisé à bon escient, tant pour les hommes que pour la planète. En effet, il est attribué aux fonds d'investissement socialement responsable en fonction de critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance. Le jury est exigent puisque les attributions sont remises en jeu chaque année et font l'objet d'une vérification semestrielle.

 

 

 

 

Retour au sommaire du dossier sur la finance verte et solidaire

Claire Sejournet
Articles du dossier Economie humaine
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte