Manifeste #Osons

Nicolas Hulot, l'homme qui ose et donne envie d'oser

Publié le 22 octobre 2015
© fondation nicolas hulot

Retour sur l'appel de Nicolas Hulot à l'approche de la COP 21. Son message simple et clair, #Osons, mobilise et donne envie d'agir ! Joanna était à la soirée de lancement le 7 octobre dernier et est ressortie enthousiaste et convaincue. Carte blanche pour témoigner de cette soirée d'engagement.

Nicolas Hulot, un parcours, une histoire
Homme de terrain et homme des médias. Tantôt Conseiller des chefs d´Etats dans leur politique environnementale (et climatique), tantôt affrontant les vagues sur une planche de kite surf. 
Homme d´actions et homme de méditation. A la fois simple et, dit-on, “si exigeant”. Infatigable explorateur du monde depuis plus de 40 ans, un nomade mais en apparence seulement, car revenant toujours vers sa région de prédilection, la Bretagne. Sensible, sensibilisateur,  homme de conviction. 
Devenu le porte-parole de la planète au milieu des grands décideurs, des sages ou des diplomates, tout en restant le guide de la jeunesse au sein de son école de la nature, il est aussi cet éclaireur des solutions citoyennes en faveur du climat à travers sa fondation. Un homme qui fut formé aux Universités de la mer, de la terre et des airs.
Derrière cet enfant qui fut élevé au sein d´une famille des plus modestes, tantôt sympathisant des dirigeants des plus grandes industries françaises, tantôt solidaire des discours aux accents de revendications, grand connaisseur des hommes, mais surtout grand défenseur de la planète, ne se cacherait-il pas ce qui fera très certainement les leaders environnementaux de demain ?
Celui que l´on nomme “l´utopiste” 
Le 7 octobre dernier, dans une salle comble du grand Rex à Paris, à l´occasion du lancement de son appel et son livre plaidoyer “Osons : Plaidoyer d´un homme libre”, au milieu de monsieur et madame tout le monde, de nombreuses personnalités et représentants de la société civile, du monde politique, social, économique, culturel, artistique, scientifique, des médias, des représentants des plus importantes ONG notamment. Parmi les personnalités présentes on peut citer Jean-Paul Delevoye (président du CESE), Pascal Durant, Emmanuelle Cosse, Joël Labbé, Monique Barbut, Delphine Batho,  mais aussi Jean-Louis Etienne, Zazie, Luc Besson, Annie Duperey, Marc Jolivet, Jean-François Clervoy, Marc Dufumier, Alain Bougrain- Dubourg pour ne citer qu´eux ), sont venus écouter et soutenir un Nicolas Hulot investi, engagé, déterminé, imperturbable, ambitieux, sans tabou. Qui ne se limite plus seulement à conseiller mais qui somme d´agir, qui mobilise. Un Nicolas Hulot qui ose. 
“Chefs d'Etat, osez” voici comment il a intitulé son appel. Oser de nouvelles réglementations financières pour mettre en oeuvre les politiques liées au climat, oser une taxe sur les transactions financières pour permettre les transitions énergétiques des pays du Sud, oser un prix au carbone, oser un changement de modèle agricole...Un homme convaincu et convainquant, certain que les solutions existent, qu´elles sont là et qu´il ne s´agit là que d’une question de volonté à la fois individuelle et collective.
Société civile et jeunesse
A ceux qui le surnomme encore “l'utopiste”, Nicolas Hulot leur répond en continuant d´oser : son plaidoyer au titre évocateur “Osons : Plaidoyer d´un homme libre”, évoque la réalité des priorités et des attentes des français et françaises. Un recueil de 12 propositions destinées aux politiques - tout en leur demandant “d'oser regarder la réalité en face” : réguler la finance, mettre l´économie au service des humains, produire et consommer au sein d’une économie circulaire, soutenir les entreprises et les territoires, "démazouter" les investissements, développer l´agroécologie, préserver les sols et les océans, renforcer ou réinventer la démocratie participative, créer une organisation mondiale de l´Environnement....
Un Nicolas Hulot qui n´oublie personne et qui rappelle le rôle et l´importance de la jeunesse à l´heure où cette nécessité pour nos sociétés de changer de cap, semble bel et bien avoir sonné. 
C´est lors de cette soirée qu'il les interpelle avec son spot “Break the Internet”. Témoignage de solidarité envers les jeunes mais aussi appel à leur mobilisation et à leur engagement. Et ça marche ! Plus de 8 millions de vues en une semaine…. et plus de 450.000 signatures sur www.osons-agir-pour-le-climat.org
Verdict
Dans moins de 50 jours, le verdict tombera pour celui qui, pendant plus de trois ans, aura - au nom de la France - mobilisé les décideurs de ce monde sur l´urgence de l´environnement et du réchauffement climatique, mis en avant les actions de protection ou de prévention des sociétés civiles aux quatre coins de la planète, révolutionné le discours écologique en le délivrant des frontières. Et dire qu´il y a encore des gens qui se demandent à quoi il sert....
Osons, plaidoyer s’un homme libre 
Editions Les Liens qui Libèrent, 4,90 €
Articles du thème Green people
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte