Pédibus, Vélobus, plusieurs vertus

Publié le 11 juin 2009 - Mis à jour le 30 novembre 2012

La  sécurité


Les abords des écoles et les cheminements piétons sont plus sécurisés du fait du nombre moins important de voitures aux entrées et sorties de classe.

La santé

En n’utilisant pas systématiquement sa voiture pour déposer ses enfants à l’école, on diminue l’émission de polluants néfastes pour la  santé, comme le CO². De plus, en faisant pratiquer les enfants quotidiennement un effort physique « dosé », on participe à leur bonne santé.

Et aussi : n’oubliez pas le covoiturage ! Si on partageait une voiture une fois par semaine, ce serait 20% de trafic en moins (Ademe).

La responsabilisation

Ce mode de déplacement fait prendre conscience aux enfants des dangers de la route. Doit-on le rappeler ? C’est en devenant autonome qu’on acquiert les bons réflexes. Et puis, apprendre aux enfants à se déplacer autrement sur des distances courtes les encouragent à devenir responsables. Ils apprennent les significations des panneaux. Appréhender les situations dangereuses permet d’acquérir de l’autonomie face à la circulation. Le chemin de l’école est important pour un enfant. C’est le lieu où il rencontre d’autres enfats et fait des expériences de socialisation importantes pour son développement. Tôt ou tard, il le parcourra seul. Ces initiatives pédestres peuvent être une préparation à cette indépendance.

La convivialité

Ou l’économie financière, les liens sociaux sont renforcés. Quoi de plus propice à l’échange que la marche à pied, surtout si c’est pour faire le trajet avec ses copains d’école ? Leur concentration est accrue, les enfants arrivent frais et dispos pour démarrer leur journée. Le Pédibus permet aussi aux parents de se rencontrer, de renouer avec la notion d’entraide.

Pour en savoir plus

Lisez le témoignage d’une maman sur son expérience Pédibus.
Agence de l’Environnement et la Maîtrise de l’Energie : www.ademe.fr

Retour au sommaire du dossier Partir à l'école du bon pied !

Cet article est issu du livre de Safia Amor et Olivier Carton, Le guide des parents bio à l'école, à la maison et en vacances, paru en 2009 aux Editions Eyrolles.

Safia Amor et Olivier Carton
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !