ASEF

Chronique de l'ASEF : chaque semaine, l'actu Santé-Environnement de l'ASEF

Publié le 29 mai 2013 - Mis à jour le 30 mai 2013
1/5

1 Les enfants ne connaissent pas les fruits et légumes

L'enquête menée par l'ASEF révèle que les petits Français mangent beaucoup trop de produits sucrés et manufacturés. De plus, 87% des enfants ne reconnaissent ni la betterave, ni l'artichaut, ni les courgettes. 

© Fotolia

2 Phtalates et HTA chez l'enfant et l'adolescent

une étude a montré que les phtalates, présents dans la plupart des emballages alimentaires en plastique, seraient à l’origine d’hypertension chez les enfants et les adolescents. 

© Fotolia

3 Retour des farines animales pour les poissons

Les farines animales seront de retour dès le 1er juin prochain au menu des poissons d’élevage. 

© DR

4 Les risques de la fish-pédicure

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses) a annoncé qu’elle déconseillait vivement la Fish-pédicure car elle favoriserait la transmission de bactéries infectieuses. 

© Fotolia

5 Cigarette électronique à l'étude

La cigarette électronique pourrait bien connaître ses dernières heures dans les lieux publics. 

Nos enfants et les légumes, les phtalates et l'hypertension artérielle, les farines animales, les risques de la fish pédicure et la cigarette électronique .Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine dans l'actualité Santé-Environnement.

Cette semaine, on a beaucoup parlé de notre enquête sur l’alimentation menée auprès de 910 écoliers. Résultats ? Les petits Français mangent beaucoup trop de produits sucrés et manufacturés. Un quart d’entre eux avoue même consommer du soda, du sirop ou du jus de fruit à table! Mais ça n’est pas tout : ils ont aussi des lacunes évidentes en terme de culture culinaire: un enfant sur trois n’a pas su identifier un poireau, une courgette ou encore un artichaut !

Plus de 25% ne savaient pas que les frites descendaient des pommes de terre! Quant aux pâtes, certains pensaient qu’elles poussaient dans les champs ! Des chiffres alarmants notamment quand on les croise avec ceux du surpoids et quand on sait que les habitudes prises dans l’enfance conditionnent leurs hygiènes de vie future.

Mais que peut-on faire pour changer ça? Nos médecins proposent plusieurs pistes. D’abord, lorsque vous avez le temps, essayez de vous remettre derrière les fourneaux et si possible avec les enfants ! Même si c’est pour faire un gâteau, cela leur permet de se rendre compte de la quantité de sucre, de beurre, etc. Privilégiez également les vrais repas de famille sans la télé !

Phtalates et HTA chez l'enfant et l'adolescent

Autre actualité cuisine publiée cette semaine: une étude a montré que les phtalates, présents dans la plupart des emballages alimentaires en plastique, seraient à l’origine d’hypertension chez les enfants et les adolescents ! Pour éviter de prendre le moindre risque, nous recommandons de conserver vos aliments dans des récipients en verre – surtout lorsqu’ils sont destinés à être réchauffés au micro-onde ! La chaleur accentue la migration du polluant contenu par la boîte vers l’aliment.

1er juin : retour des farines animales pour les poissons !

Et puisque vous avez l’œil sur votre chariot, nous en profitons pour vous alerter sur les farines animales qui seront de retour dès le 1er juin prochain au menu des poissons d’élevage…. Interdites depuis la crise de la vache folle, elles sont de nouveau autorisées par l’Union Européenne. La France devrait faire apposer un label "sans farine" sur les poissons n’en ayant pas consommé. Ouvrez donc l’œil !

La Fish-pédicure, à risque ?

Toujours à propos des poissons, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses) a annoncé qu’elle déconseillait vivement la Fish-pédicure qui pourrait favoriser la transmission de bactéries infectieuses! Pour ceux qui ne connaissent pas, la Fish pédicure consiste à mettre vos pieds dans un bocal et à attendre que des petits poissons viennent manger vos peaux mortes…. Pour avoir des pieds tout doux, le mieux c’est encore de marcher dans le sable (en plus c’est bon pour la cellulite !).

Cigarette électronique et règlementation

Enfin, dernière actu de la semaine : la très tendance cigarette électronique pourrait elle-aussi être interdite dans les lieux publics. Cette version 2.0 ne serait finalement pas si inoffensive que ça ! Si vous souhaitez l’utiliser pour essayer d’arrêter de fumer, consultez votre médecin pour en discuter avec lui!

Retrouvez dans le détail, toutes les informations sur ces actualités sur le site de l’Association Santé Environnement France : www.asef-asso.fr

Page Facebook de l'ASEF

Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte