Animaux

Le premier sanctuaire pour éléphants va ouvrir en Europe 

Publié le 12 septembre 2016
© Pixabay

Dans le Limousin, d'ici le printemps prochain, nos vieux amis aux grandes oreilles trouveront repos et bien-être, dans la toute première maison de retraite d'Europe pour éléphants. Les mastodontes retraités auraient-ils trouvé leur paradis ?

« A 60 ans, tout le monde a le droit à une retraite méritée ! Eux aussi. » s'amuse le maire socialiste de Bussière-Galant, Emmanuel Dexet. C'est dans ce village du Limousin que le premier sanctuaire pour éléphants va voir le jour. Baptisé « Elephant Haven » (sanctuaire des éléphants), ce projet est né sous la houlette de deux Belges, Sofie Goetghebeur et Tony Verhulst, passionnés depuis 20 ans par les pachydermes. 

Les futurs hôtes seront des retraités du cirque. En effet, les deux soigneurs estiment à 141 le nombre d'éléphant détenus par les cirques européens, « souvent ils y meurent, mais ce ne sont pas les meilleures conditions. Les pays européens sont, qui plus est, en train de revoir leur réglementation concernant l'exhibition d'animaux de cirque. Ici, on leur offre une solution. » note Sofie Goetghebeur. 

Géré comme une association financée par des dons et ouverte au public, le sanctuaire des éléphants pourra, à terme, héberger 10 pachydermes sur 29 ha. Mais que fait un éléphant à la retraite ? « Comme tout le monde : il profite de la tranquillité et de l'espace », ajoute la soigneuse. Bref, « Elephant Haven » propose aux éléphants de couler des jours heureux et de profiter de la vie pendant une retraite bien méritée.

Articles du dossier Mon animal et moi
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte