Cabines téléphoniques

Cabines téléphoniques : quel futur pour ces vestiges du passé ?

Publié le 24 octobre 2014
1/5
© solarboxlondon.org

1 Les Solarbox à Londres

Pas de panique, ce n'est pas la fin de la fameuse cabine rouge, symbole de Londres! Mais une partie de ces petits joyaux de la couronne du tourisme ont déjà commencé à être remplacés par des green cabins. Fidèles au design d'origine, les cabines vertes ont cela de spécial qu'elles sont capables de stocker l'énergie solaire grâce à des panneaux fixés sur leur toît. Cette énergie servira aux passants pour recharger leurs portables et autres gadgets électroniques. On a donc tout à y gagner, tant d'un point de vue environnemental que d'un point de vue pratique !

© bound4escape.com

2 Les cabines livre-service en Allemagne

En Allemagne les livres ont investi les cabines téléphoniques dans une démarche de solidarité et de partage. La règle c'est un livre pris = un livre déposé. Un véritable succès, et une aubaine pour tous les amateurs de belles histoires. Cette initiative virale commence à se développer en France et un peu partout dans le monde, il ne tient qu'à vous de la faire perdurer en investissant les cabines de votre quartier avec des bouquins.

3 Les cabines wifi à New York

A New York, une cabine c'est avant tout un point wifi libre d'accès, et ce seront bientôt des cartes interactives permettant aux passants de se repérer dans les rues. Une démarche plus qu'utile dans la troisième ville la plus touristique du monde. Vous n'aurez plus d'excuses pour vous perdre !

© Benoît Deseille et Benedetto Buffalino

4 La cabine aquarium à Lyon

Et si vous n'êtes toujours pas convaincu par ces métamorphoses de nos vieilles cabines, l'oeuvre d'art Evasion Urbaine de Benoît Deseille et Benedetto Buffalino devrait faire vibrer votre corde esthétique. La preuve qu'avec beaucoup d'imagination et en s'inspirant des contraintes de notre environnement on peut faire de la magie partout, même dans une cabine téléphonique !

© Emig Troels

5 La cabine jardin à St Nazaire

Vous avez entendu parler du guerilla gardening ? C'est dans cet esprit que l'artiste dasnois Emig Troels a investi une petite cabine téléphonique de Saint Nazaire pour la transformer en jardin communautaire.  Une démarche écolo et solidaire à la portée de tous, alors à vos bêches et rateaux et prenez possession de votre ville !

A l'heure du smartphone et de la tablette, les cabines téléphoniques qui parsèment nos rues font figure de vestiges antiques. Elles sont très peu rentables et nécessitent des coûts d'entretien élevés. Après avoir cessé la vente de télécartes, Orange entreprend désormais le démantèlement de ce réseau de communication. Mais la destruction n'est pas la seule alternative possible pour ces témoins de la grande histoire comme de toutes les petites, des initiatives prennent corps à travers l'Europe pour donner une deuxième vie à nos cabines.

Les Solarbox à Londres

Pas de panique, ce n'est pas la fin de la fameuse cabine rouge, symbole de Londres ! Mais une partie de ces petits joyaux de la couronne du tourisme ont déjà commencé à être remplacés par des green cabins. Fidèles au design d'origine, les cabines vertes ont cela de spécial qu'elles sont capables de stocker l'énergie solaire grâce à des panneaux fixés sur leur toît. Cette énergie servira aux passants pour recharger leurs portables et autres gadgets électroniques. On a donc tout à y gagner, tant d'un point de vue environnemental que d'un point de vue pratique !

Les cabines livre-service en Allemagne

En Allemagne les livres ont investi les cabines téléphoniques dans une démarche de solidarité et de partage. La règle c'est un livre pris = un livre déposé. Un véritable succès, et une aubaine pour tous les amateurs de belles histoires. Cette initiative commence également à se développer en France et un peu partout dans le monde. Il ne tient qu'à vous de la faire perdurer en investissant les cabines de votre quartier avec des bouquins.

Les cabines wifi à New-York

A New York, une cabine c'est avant tout un point wifi libre d'accès, et ce seront bientôt des cartes interactives permettant aux passants de se repérer dans les rues. Une démarche plus qu'utile dans la troisième ville la plus touristique du monde. Vous n'aurez plus d'excuses pour vous perdre !

La cabine aquarium à Lyon

Et si vous n'êtes toujours pas convaincu par ces métamorphoses de nos vieilles cabines, l'oeuvre d'art Evasion Urbaine de Benoît Deseille et Benedetto Buffalino devrait faire vibrer votre corde esthétique. La preuve qu'avec beaucoup d'imagination et en s'inspirant des contraintes de notre environnement immédiat on peut faire de la magie partout, même dans une cabine téléphonique !

La cabine jardin à Saint Nazaire

Vous avez entendu parler du guerilla gardening ? C'est dans cet esprit que l'artiste dasnois Emig Troels a investi une petite cabine téléphonique de Saint Nazaire pour la transformer en jardin communautaire.  Une démarche écolo et solidaire à la portée de tous, alors à vos bêches et rateaux et prenez possession de votre ville !

Articles du thème Recyclage
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !