Miss Bio 2016

Qui sont les finalistes Miss Bio 2016 ? Interview d'Aurélie Ragonnet !

Publié le 24 mai 2016 - Mis à jour le 14 juin 2016
En partenariat avec la marque SO BiO'étic®, FemininBio organise depuis 2010 l'élection d'une femme engagée au mode de vie sain et durable. Les 3 gagnantes de l'élection reçoivent une enveloppe globale de 10.000 € qu’elles reverseront aux associations environnementales de leur choix.

Après avoir été bénévole, elle monte le projet 1mois1espece qui chaque mois part à la découverte d'une nouvelle espèce en allant aider une association qui agit pour la protection de celle-ci. Elle souhaite ainsi promouvoir l'écovolontariat. Aurélie soutient LPO PACA. Vite son interview portrait !

Pourquoi vous être présentée au concours de La Miss Bio ?
Je me suis présentée au concours pour montrer que s’engager pour la protection de la nature et de la faune sauvage est à la portée de tous par le bénévolat et l’écovolontariat. Je souhaitais également faire connaitre l’existence des centres de sauvegarde pour la faune sauvage qui font, à mon sens, un travail indispensable que trop peu de gens connaissent ! Faire gagner un prix au centre de sauvegarde de la faune sauvage de la LPO PACA serait la cerise sur le gâteau.

Vous êtes l'ambassadrice de l'association LPO PACA : centre de sauvegarde pour la faune sauvage de BUOUX. Pourquoi avoir choisi de soutenir cette association en particulier ?
J’ai choisi de soutenir le centre de sauvegarde pour la faune sauvage de la LPO PACA car ça a été la première structure à m’accueillir en tant qu’écovolontaire. Durant 5 semaines j’ai pu découvrir l’incroyable et indispensable travail que le centre fait pour la faune sauvage : tous les jours son équipe vient au secours des animaux sauvages en détresse de toute la région PACA. Le centre accueille principalement des rapaces mais également tous types d’oiseaux et des petits mammifères comme les hérissons, les écureuils et les chauves-souris. Ceux-ci sont principalement victimes des activités humaines comme la chasse illégale, les accidents de la route, l’électrocution par des lignes hautes tension, les accidents de jardinages, etc... Ils seront soignés au centre de sauvegarde avant d’être rééduqués puis relâchés dans leur milieu naturel. Mais le centre recueille également, surtout en cette période printanière, les nombreux jeunes oiseaux tombés du nids ou mammifères orphelins ! Un long travail pour élever tous ces petits jusqu’à l’âge adulte en prenant soin de ne pas les apprivoiser afin qu’ils puissent retrouver la vie sauvage. Malgré son important travail pour la sauvegarde de la faune sauvage, la nature et la biodiversité, ce centre est peu connu et a peu de moyens, si bien que leur activité a été plusieurs fois en péril. Voilà pourquoi je souhaite le soutenir.

Quel(s) projet(s) financera la dotation de notre partenaire SO’BiO étic si vous êtes élue Miss Bio 2016 ?
La dotation servira à la gestion courante du centre de sauvegarde avec l’achat de nourriture et de matériel pour les pensionnaires (1000 animaux y sont accueillis chaque année). Elle permettra également d’aménager une nouvelle pièce de soin avec des cages en Komacel, des clapiers pour lapin, des étagères,... Enfin la dotation servira également à agrandir les enclos des hérissons qui sont, chaque année, plus nombreux à être accueillis au centre. Cette dotation participera donc directement au sauvetage et à l’accueil des animaux dans de meilleurs conditions.

Pourquoi La Miss Bio c’est vous ?
Je ne sais pas si je suis La Miss Bio mais ce qui est sûr, c’est que je suis une miss bio concernée et engagée. Je ne suis pas parfaite mais je fais de mon mieux au quotidien pour réduire au maximum mon impact sur l’environnement notamment en étant végétalienne, en consommant local, en utilisant des produits naturels, en limitant mes déchets et en privilégiant le fait main et la récup’. 
Mais surtout, j’essaye d’avoir un impact positif en travaillant ou en étant bénévole dans des associations qui préservent la nature et la faune sauvage. En partageant mes expériences, je sensibilise autour de moi sur l’impact des activités humaines sur l’environnement et sur la perte de biodiversité. En montrant que l’on peut être épanoui tout en ayant un mode de vie simple, éco-responsable et engagé, j’espère en inspirer certains. Soyons le changement que l’on veut voir dans le monde, s’engager est à la portée de tous.
Suis-je La Miss Bio ? C’est à vous d’en juger !

3 adjectifs green pour vous décrire ?
Engagée, Aventurière, Créative

Quel est l'objet green dont vous ne pouvez pas vous séparer ?
Ma caméra. Je suis consciente que c’est loin d’être un objet green en soit. Néanmoins, c’est une caméra d’occasion qui m’a été offerte et qui me sert à partager mes expériences d’écovolontariat et, peut être je l’espère, à donner à certains l’envie de s’engager pour la sauvegarde de la nature !

VOTER POUR AURELIE - LPO PACA

Articles du dossier La Miss Bio 2016
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte