Agriculture bio

Rentrée 2015 : les bons chiffres de la bio

Publié le 23 septembre 2015
40% de la production française de vin bio s'exporte
40% de la production française de vin bio s'exporte
© Pixabay

Avec une croissance à deux chiffres depuis le début de l'année, le marché du bio confirme son dynamisme en cette rentrée 2015. Les attentes des Français pour des produits sains et respectueux de la nature et de la santé sont comblées par une offre toujours plus large.

C'est la rentrée pour l'Agence Bio qui nous offre un florilège de bonnes nouvelles en ce mois de septembre. Tous les indicateurs sont au vert, avec des chiffres qui frôlent l'impertinence : +10 % de croissance du marché par rapport à 2014, +8 % de fermes bio, 4,6 % du territoire agricole français cultivé en bio… Le bio se démocratise et convainc tant les producteurs que les consommateurs.
La France en bio
La France comptait 28 621 fermes bio au 30 juin 2015. Un beau chiffre, en hausse de plus de 8 % par rapport à 2014. En 6 mois, cela revient à compter chaque jour 16 nouveaux producteurs bio ! L'agriculture bio regroupe désormais 7 % des emplois agricoles et le nombre ne cesse de croitre. 
Cette année, la France est devenue la troisième puissance agricole bio d'Europe, avec 1,25 million d'hectares cultivés en bio, soit 10 % de plus qu'en 2014. La surface cultivée en bio a plus que doublé depuis 2007 ! Et la tendance n'est pas prête à s'inverser puisque l'Agence Bio compte plus de 200 000 hectares en conversion d'ici la fin de l'année.
La Drôme reste le premier département bio de France et est le premier département à dépasser les 1000 producteurs engagés dans la bio. Mais l'Agence Bio note un dynamisme certain dans tout le Sud de la France : les régions Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes comptent chacune plus de 3000 producteurs bio, suivies du Languedoc-Roussillon, de PACA et de l'Aquitaine.
Les éleveurs bovins, pour la viande et le lait, sont les plus nombreux à être engagés en bio, avec au 30 juin 2015 5 860 producteurs engagés. Cependant, ce sont les producteurs de grandes cultures qui sont les plus nombreux à s'être convertis : l'Agence Bio note un bond de 22 % par rapport à fin 2014 ! Elle compte ainsi près de 60 000 hectares dont la conversion commence cette année, pour des premières récoltes certifiées bio dès 2017.
Le vin français passe aussi au bio. Le savoir-faire des vignerons est un gage de qualité à l'international : 40 % de la production s'exporte. Cocorico !
Côté consommateurs…
Les consommateurs sont de plus en plus demandeurs de produits bio : les ventes de produits bio sont en hausse dans tous les circuits de distribution, magasins spécialisés (15%) comme grandes surfaces alimentaires (7,4%). Le bio se démocratise : 30 % des achats alimentaires bio se font désormais en grande surface. Un produit se fait remarquer : les œufs. Désormais 20 % des œufs vendus en France sont bio !
L'épicerie, la crémerie et les fruits et légumes représentent à aux seuls plus de 50 % de la vente de produits alimentaires bio. L'Agence bio note aussi que les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers la viande bio, qui représente déjà 12 % des ventes alimentaires bio.
La France n'importe plus de le 1/4 de sa consommation bio. Plus de la moitié des importations regroupe les produits exotiques et les spécialités gastronomiques, comme par exemple le parmiggiano reggiano, que la France ne produit pas. Mais bonne nouvelle, à l'automne, une première bananeraie martiniquaise sera certifiée bio !
Articles du thème Protection de l'environnement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Cédric Davoine le 3 décembre 2015 à 10h44
Les Paniers Davoine

Bonjour je suis Cédric Davoine des Paniers Davoine, je livre des paniers de légumes et fruits bio dans le var.
Je travail avec des agriculteurs engagés dans le bio et contre les pesticides!!
Et nous avons aussi un partenariat avec l'ESAT cat vert!
Je vous invite à aller sur mon site internet : www.lespaniersdavoine.com
à bientôt Cédric.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte