Severn, la voix de nos enfants

Publié le 25 août 2010 - Mis à jour le 30 novembre 2012

La rédaction a eu l'immense plaisir d'assister en avant-première à la projection de Severn, la voix des enfants. Après Nos enfants nous accuseront, le réalisateur Jean-Paul JAUD signe avec brio ce nouveau long métrage documentaire...

Severn, la voix de nos enfants

Vous vous souvenez peut-être de cette jeune fille, en 1992, qui, du haut de ses 12 ans, avait interpellé les dirigeants du monde lors de la Conférence des Nations Unis ? La jeune fille en question s'appelle Severn Cullis-Suzuki, elle a maintenant 29 ans et est enceinte de son premier enfant. Si son message alarmant sur la situation humanitaire et écologique de la planète avait alors ému, il y en a un, bouleversé par la force du discours, qui décida de retrouver cette fillette, curieux de savoir ce qu'elle était devenue.

Si Nos enfants nous accuseront mettait l'accent sur l'alimentation et plus particulièrement sur celle des jeunes générations, ce nouveau long métrage documentaire, lui, s'oriente vers l'agriculture. On y découvre des initiatives prises aux quatre coins du monde, par des gens comme vous et moi, soucieux de faire avancer les choses. Du Japon au Canada, en passant par la France, Jean-Paul JAUD nous livre des images d'une esthétique remarquable, et nous conforte dans l'idée que, oui, des actions, aussi simples soient-elles, peuvent être menées à bien en faveur de l'environnement. Le film, ponctué par le discours de Severn, est aussi rythmé par les musiques traditionnelles des pays que l'on traverse, voici une ingénieuse façon d'immerger le spectateur, de l'inviter à prendre part au voyage...

Enfin et pour conclure, Severn, la voix de nos enfants est un film qui mérite que l'on s'y attarde, qui nous pousse à la réflexion sans pour autant nous faire culpabiliser : quel monde laisserons-nous aux générations futures ?

Sortie en salle le 10 novembre !

 
Ombeline HOOR
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lunazen le 18 octobre 2010 à 15h13
A voir !

Bien sûr ! Avec ou sans enfants, on se demande comment sera le monde des générations futures après notre passage.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !