Miss Bio

Et si la prochaine Miss Bio, c'était vous ?

Publié le 22 avril 2016
1/10
© palpix

1 Devenez la Miss Bio 2016 !

Vous êtes une femme green et engagée ? Devenez la Miss Bio 2016 ! Ouvert à toutes, ce concours valorise les femmes qui s'engagent pour construire un monde plus bio et plus solidaire.

Déposez votre candidature avant le 25 avril sur lamissbio.fr ! 

Retrouvez les portraits de Miss et de leurs dauphines dans ce diaporama.

2 Ophélie Veron, Miss Bio 2015

Engagée et enthousiaste, Ophélie croque la vie à pleines dents ! Elle soutienait l'Association Végétarienne de France

L'objectif de cette association est d'améliorer la santé humaine, la condition animale et l'état de l'environnement, de protéger et défendre les intérêts des végétariens et de constituer un lien actif entre eux. 

3 Sophia Lakhdar, 1re dauphine Miss Bio 2015

Optimiste et engagée, Sophia Lakhdar lutte contre le gaspillage et démocratise l'accès aux produits bio. Elle soutienait l'association Bioconsom'acteurs

L'association Bio Consom'acteurs agit en faveur de la promotion d'une agriculture respectueuse de l'homme et de la nature, « de la fourche à la fourchette ! »

4 Flavie Duprey, 2ème dauphine Miss Bio 2015

Déterminée et positive, Flavie souhaite contribuer à la protection de la biodiversité et en a fait son métier. Elle soutient l'association Re-bon

L'association Re-Bon lutte contre le gaspillage alimentaire. Partant du constat que dans le monde, plus de 30 % des denrées alimentaires destinées à la consommation humaine n'atteignent même pas notre assiette, et que dans le même temps, des millions d'individus n'ont pas les moyens de se nourrir de façon satisfaisante, Re-Bon récupère les fruits et les légumes et les redistribue à des associations d'aide alimentaire. 

5 Sarah Klasser, Miss Bio 2014

Grande gagnante 2014, Sarah Klasser soutenait l'association solidaire qu'elle a créée avec son compagnon : Les Fruits du Voisin

Les fruits du Voisin reposent sur une idée très simple : un arbre fruitier produit généralement plus de fruits que son propriétaire ne peut en consommer. Dès lors, l'association vous invite à les troquer, les donner ou encore les partager grâce à sa carte participative. 

6 Lucie Fleury, 1re dauphine Miss Bio 2014

Première dauphine de la Miss Bio 2014, Lucie Fleury était l'ambassadrice de Génération Cobayes

L'objectif de cette association est de s'adresser directement à cette génération de jeunes pris pour des c… cobayes, de les mobiliser sur les liens entre pollution environnementale et santé mais aussi d'interpeller les décideurs économiques et politiques, grâce à la force du web et de l'humour ! 

7 Carole Baudry, 2ème dauphine Miss Bio 2014

Glamour, sexy, féminine et bio, Carole Baudry soutient Wild Touch, une association qui touche à la nature et aux liens qu'elle partage et qu'elle devrait encore plus partager avec les humains. Après tout, nous partageons la même terre. 

8 Nathalie Pigut, Miss Bio 2013

En 2013, le concours de la Miss Bio a été remporté par Nathalie Pigut. Solidaire, consciente et végan, elle œuvrait pour mettre fin à l'élevage des animaux en batterie et soutenait l'association L.214 éthique et animaux

L'objectif de cette association est et de rendre compte de la réalité des pratiques les plus répandues sur les conditions d'élevage des animaux, de transport, de pêche et d'abattage, et de les faire évoluer ou disparaître. De plus, l'association souhaite démontrer l'impact négatif de la consommation de produits animaux et proposer des alternatives. 

9 Elise Vertier, 1re dauphine Miss Bio 2013

En 2013, Élise Vertier était arrivée deuxième au concours de la Miss Bio. Enthousiaste, coopérative et curieuse, elle soutenait l'association Respire.

L'objectif de cette association est de prévenir les populations des dangers de la pollution atmosphérique et d'améliorer la qualité de l'air.

10 Carole Plette, 2ème dauphine Miss Bio 2013

En 2013, Carole Plette rafle la troisième marche du podium de la Miss Bio. Pétillante et engagée, elle soutenait l'association Le printemps de l’éducation.

L'objectif de cette association est de faciliter l'accès à l'éducation et de rassembler, d'encourager et d'accompagner les acteurs du renouveau éducatif qui portent une vision joyeuse, bienveillante, créatrice et engageante de l'éducation. 

 

Elles ont participé et remporté les éditions 2013, 2014 et 2015 de la Miss Bio. Retrouvez les projets des anciennes Miss Bio... et si cela vous inspirait pour candidater cette année ?

Vous êtes une femme green et engagée ? Devenez la Miss Bio 2016 ! Ouvert à toutes, ce concours valorise les femmes qui s'engagent pour construire un monde plus bio et plus solidaire.

Déposez votre candidature avant 25 avril sur lamissbio.fr

Ophélie Veron, Miss Bio 2015  
Engagée et enthousiaste, Ophélie croque la vie à pleines dents ! Elle soutient l'Association Végétarienne de France. 

L'objectif de cette association est d'améliorer la santé humaine, la condition animale et l'état de l'environnement, de protéger et défendre les intérêts des végétariens et de constituer un lien actif entre eux. 

Sophia Lakhdar, 1re dauphine Miss Bio 2015 
Optimiste et engagée, Sophia Lakhdar lutte contre le gaspillage et démocratise l'accès aux produits bio. Elle soutient l'association Bioconsom'acteurs. 

L'association Bio Consom'acteurs agit en faveur de la promotion d'une agriculture respectueuse de l'homme et de la nature, « de la fourche à la fourchette ! »

Flavie Duprey, 2ème dauphine Miss Bio 2015
Déterminée et positive, Flavie souhaite contribuer à la protection de la biodiversité et en a fait son métier. Elle soutient l'association Re-bon. 

L'association Re-Bon lutte contre le gaspillage alimentaire. Partant du constat que, dans le monde, plus de 30 % des denrées alimentaires destinées à la consommation humaine n'atteignent même pas notre assiette et que, dans le même temps, des millions d'individus n'ont pas les moyens de se nourrir de façon satisfaisante, Re-Bon récupère les fruits et les légumes et les redistribue à des associations d'aide alimentaire. 

Sarah Klasser, Miss Bio 2014 
Grande gagnante 2014, Sarah Klasser soutenait l'association solidaire qu'elle a créée avec son compagnon : Les Fruits du Voisin. 

Les fruits du Voisin reposent sur une idée très simple : un arbre fruitier produit généralement plus de fruits que son propriétaire ne peut en consommer. Dès lors, l'association vous invite à les troquer, les donner ou encore les partager grâce à sa carte participative. 

Lucie Fleury, 1re dauphine Miss Bio 2014
Première dauphine de la Miss Bio 2014, Lucie Fleury était l'ambassadrice de Génération Cobayes.

L'objectif de cette association est de mobiliser cette génération de jeunes pris pour des c… cobayes, de les mobiliser sur les liens entre pollution environnementale et santé mais aussi d'interpeller les décideurs économiques et politiques, grâce à la force du web et de l'humour ! 

Carole Baudry, 2ème dauphine Miss Bio 2014
Glamour, sexy, féminine et bio, Carole Baudry soutient Wild Touch, une association qui touche à la nature et aux liens qu'elle partage et qu'elle devrait encore plus partager avec les humains. Après tout, nous partageons la même terre. 

Nathalie Pigut, Miss Bio 2013
En 2013, le concours de la Miss Bio a été remporté par Nathalie Pigut. Solidaire, consciente et végan, elle œuvrait pour mettre fin à l'élevage des animaux en batterie et soutenait l'association L.214 éthique et animaux. 

L'objectif de cette association est de rendre compte de la réalité des pratiques les plus répandues sur les conditions d'élevage des animaux, de transport, de pêche et d'abattage, et de les faire évoluer ou disparaître. De plus, l'association souhaite démontrer l'impact négatif de la consommation de produits animaux et proposer des alternatives. 

Elise Vertier, 1re dauphine Miss Bio 2013
En 2013, Élise Vertier était arrivée deuxième au concours de la Miss Bio. Enthousiaste, coopérative et curieuse, elle soutenait l'association Respire.

L'objectif de cette association est de prévenir les populations des dangers de la pollution atmosphérique et d'améliorer la qualité de l'air.

Carole Plette, 2ème dauphine Miss Bio 2013
En 2013, Carole Plette montre sur la troisième marche du podium de la Miss Bio. Pétillante et engagée, elle soutenait l'association Le printemps de l’éducation.

L'objectif de cette association est de faciliter l'accès à l'éducation et de rassembler, d'encourager et d'accompagner les acteurs du renouveau éducatif qui portent une vision joyeuse, bienveillante, créatrice et engageante de l'éducation. 

Et si cette année La Miss Bio c'était vous ?

Articles du dossier La Miss Bio 2016
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte