Etude

Tri des déchets: 1 couple sur 3 se dispute au sujet du recyclage

Publié le 22 mai 2017
© CC0 Public Domain

Se disputer à cause du recyclage, c'est bien dommage! Et pourtant, un couple sur trois en France vivrait régulièrement des désaccords au sujet du recyclage, selon une étude menée par Eco-Emballages et publiée en exclusivité par "Le Parisien" ce 22 mai 2017.

La question du recyclage serait-elle devenue une nouvelle condition sine qua non pour le bon fonctionnement du couple ? Selon l'étude réalisée par Eco-Emballages, 29% des Français affirment que la question du tri des déchets provoque régulièrement des disputes au sein de leur couple. Ce geste pour l'environnement, encore peu pratiqué il y a quelques années, semble être devenu essentiel, au point que le fait de ne pas pratiquer le tri est considéré comme "rédhibitoire" par 45% des personnes interrogées. Ce sujet s'impose même comme un point plus important que les divergences d'opinions politiques, rappelle Le Parisienqui a eu la primeur de l'étude dans son édition du lundi 22 mai 2017. 

Des confusions récurrentes sur la manière de trier

La cause de ces malentendus serait un manque de clarté sur les règles du tri, donnant lieu à des confusions. Par exemple, la légende urbaine selon laquelle les contenants souillés ne seraient pas recyclables, et qui donne lieu à des débats sans fin autour de la question : faut-il ou non rincer les boîtes de conserve vides (réponse : non) ? Parfois, la confusion vient également de réglementations qui varient selon les zones géographiques. Par exemple : peut-on mettre les pots de yaourt vides au recyclage ? La réponse pourra varier d'une ville à l'autre ! De même, selon le directeur d'Eco-Emballages Jean Hornain, "les poubelles dites jaunes ne sont en fait pas toutes de la même couleur couleur selon les communes"  et les consignes de tri peuvent varier d'une ville à l'autre, explique-t-on dans Le Parisien. Un vrai casse-tête ! Pourtant, les couples français semblent plus que jamais prêts à toutes les concessions pour accorder leurs violons au sujet du tri, car l'étude a démontré que plus de 86% des personnes interrogées ont déclaré réussir à se mettre d'accord avec leur partenaire pour redoubler de vigilance sur la question. 

 

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !