Raid Jour 4

Raid l’Arbre Vert Jour 4 : Une épreuve terrible de VTT

Publié le 3 décembre 2012
ça use, ça use !
ça use, ça use !
© Raid l'Arbre Vert

C'était sans aucun doute la journée la plus redoutée par les 240 concurrentes de ce 11ème Raid l'Arbre Vert : 26 km de VTT et 500 mètres de dénivelés sous un soleil de plomb !

Ce matin, Tintin (l'Ange Gardien des Amazones) a sonné la cloche à 04h45. La fatigue accumulée de ces derniers jours, les ambiances nocturnes parfois bruyantes sur le bivouac (en raison notamment de la présence d'une faune pas toujours très discrète), et bien entendu le stress lié à ce parcours VTT dont elles n'avaient cessées de parler depuis le début ! Résultat : une atmosphère particulièrement (et inhabituellement !) calme dans les bus qui accompagnaient les filles sur le départ !

Rendez-vous était fixé à 7h30 sur le Domaine de Ballon au Sud de l'Île Maurice, pour une course de 26 km en VTT au cœur de ce domaine dans la réserve naturelle de Frederica, suivi de 5 km de course à pied pour rejoindre l'arrivée sur le fabuleux lagon de Bel Ombre.

500 mètres de dénivelés sous un soleil de plomb, la plupart des concurrentes ont vraiment souffert sur ce parcours très caillouteux et hyper technique. Beaucoup ont poussé les vélos, certaines n'ont pas terminé à trois, d'autres se sont perdues, et l'épreuve a certes été émaillée de quelques crevaisons et de quelques coups de « soleils » mémorables.  Une vue incroyable à travers les champs de canne à sucre sur l'Océan Indien aux mille nuances de bleu et de vert, des troupeaux de dizaines de biches et des perroquets roses ont ponctué cette épreuve.

Zoom sur Natur’Amarel équipe 27 :

Apparemment les filles risquent leur vie avant même d’arriver sur la ligne de départ car la circulation mauricienne est effrayante !
Concernant l’épreuve du jour « Les paysages de cette journée était splendides, les montées diaboliques et les descentes hyper techniques, le tout sous une chaleur de plomb » nous commentent l’équipe.
« Le plus beau fut lorsqu’une vingtaine de biches nous ont accompagnées lors d’une interminable ascension » raconte Aline les yeux encore remplies d’émotions.

En tout cas elles ont vraiment tout donné aujourd’hui pour aller chercher une très belle 13ème place et redescendre ainsi à la 13ème place également au classement général.

D’ailleurs Stéphanie nous dit qu’elle n’a jamais autant souffert de sa vie et que Mylène s’est tordue la cheville alors qu’Aline venait de faire un salto avant impressionnant ! Rassurez vous nos trois raideuses en ont vus d’autres, ces petits bobos et quelques frayeurs ne les empêcheront pas de démarrer sur les chapeaux de roue dès samedi matin pour 23km de canoë…autant dire une éternité !

N’hésitez pas à soutenir Natur’Amarel équipe 27

Revivre l'épreuve de VTT en vidéo

Articles du dossier Natur’Amarel au Raid l’arbre Vert
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte