Blogueuse du mois

Charlotte, du blog Lady Pastelle

Publié le 28 septembre 2015 - Mis à jour le 1 octobre 2015
Charlotte, du blog Lady Pastelle et ses adorables acolytes
Charlotte, du blog Lady Pastelle et ses adorables acolytes
© Lady Pastelle

Une pincée de joie de vivre, une goutte de délicatesse et une grande cuillère de sensibilité, le tout cuisiné par la jolie Charlotte : vous obtiendrez le délicieux blog de cuisine vegan Lady Pastelle !

Mon blog c'est
Lady Pastelle soit de l'amour, de l'amour et encore de l'amour. C'est un peu niais, n'est-ce-pas ? Et pourtant, c'est l'amour de ma vie qui m'a permis de le créer en me donnant des ailes et en m'offrant le moyen de m'exprimer. J'y dévoile mon amour pour la cuisine (vegan, donc sans cruauté envers les petites et grosses bestioles), le dessin, la musique, les vêtements, les voyages, la nature, mes convictions... c'est un blog qui se veut très diversifié et accessible à tous ! Je  compte y dévoiler un peu plus de ma toute première passion dans le futur qui est mon métier de harpiste (l'instrument avec pleins de cordes et super difficile à transporter, vous voyez ?). 
Ton dernier coup de coeur engagé ? 
Le mois dernier à Malaga, une militante anti-corrida a sauté dans une arène pour embrasser un taureau juste avant sa mise à mort. J'ai trouvé son geste extrêmement courageux car elle a osé apporter un peu d'amour à un être sans défense face à une foule qui l'insultait et lui crachait dessus. J'ai beaucoup d'admiration et de respect pour ce qu'elle a fait et pour la force de ses convictions.
Ton dernier coup de gueule engagé ?  
Le massacre des dauphins aux iles Féroé, un acte barbare basé sur une tradition ancestrale comme quoi tuer ces dauphins permettrait le passage à l'âge adulte des jeunes féringiens. J'ai eu le coeur brisé en voyant toutes ces images de la mer  et du sable rouge sang où jonchaient tous ces pauvres animaux éventrés. Pourquoi lorsqu’ un cétacé s'échoue sur une plage dans certains endroits, on distingue une chaine de solidarité humaine pour permettre à l'animal de retourner en mer alors que là, on assiste à leur massacre en masse ? C'est totalement illogique.
Ton geste éco-responsable pour la planète ? 
Je suis végétarienne depuis 7 ans et vegan depuis quasiment un an. Ne plus manger de viande ni de produits provenant de l'industrie laitière, ne plus porter de fourrure, ne plus acheter de cuir, tout cela contribue au bienfait de l'environnement. Car qui dit élevage intensif dit déforestation massive, réchauffement climatique dû aux émissions de méthane, consommation excessive de l'énergie,  gaspillage et  pollution de l'eau... Et je ne ressens pas cela comme un sacrifice mais comme un acte de conscience et de responsabilité par rapport aux êtres vivants et aussi vis à vis des générations futures. Aujourd'hui, je ne ressens plus cette sensation qui est celle de me nourrir de la souffrance d'êtres qui sont morts en esclave et dans la douleur.
Qu'emportes tu toujours avec toi quand tu sors ?
Si on ouvre mon sac à main, on trouvera toujours mon rouge à lèvre rouge, mon carnet à motif renard pour écrire mes idées, mon stylo bille bleu que mon papa m'a offert, mon téléphone portable pour prendre des photos, et en parlant de photo, celle de mon amoureux et de ma maman quand elle était toute jeune.
Que trouve t-on sur ta table de nuit ?
Un livre ! En ce moment c'est La Reine de Lumière de Mireille Calmel. J'adore les livres historiques romancés et particulièrement les siens car elle y apporte souvent un côté féerique et magique. Il y a aussi une statuette de fée, mes pierres semi-précieuses dans un porte savon en forme de feuille et une tasse de thé remplie ou vide ; j'en bois tout le temps .
Ta routine Beauté bio 
Pour être tout à fait honnête, ma routine devant mon miroir est assez rapide et peu élaborée. Le matin c'est un petit coup d'eau fraiche et une crème hydratante. Pour sortir, je mets un peu de blush, du mascara et toujours mon rouge à lèvre rouge ! Le soir, je me démaquille avec des lingettes de la marque Dr Organic que l'on trouve en Angleterre (je vis là-bas maintenant !) et j'applique de l'huile d'amande douce. Pour mon corps, j'utilise la crème d'Original Source à l'ananas. Je suis absolument fan de son parfum fruité complètement enivrant !
Ta dernière folie ?  
Suivre aveuglément mon amoureux pour vivre à Lincoln à ses côtés sans avoir la moindre idée de ce que j'allais bien pouvoir y faire.
Ton porte-bonheur ? 
L'ours en peluche que mon père m'a offert à ma naissance et que ma soeur prénomme la momie. Aujourd'hui il est vieux, tout usé mais il continue de m'accompagner partout où je voyage.
Un cadeau atypique que l’on t’a fait ? 
Un coquelicot qu'une petite fille m'a offert dans les ruines du château de Qasr al Abd en Jordanie
Un lieu où on est sûr de te croiser ? 
Dans une cuisine, ou bien un endroit où il y a des gâteaux (vegan bien sûr) et du thé. Je suis très gourmande !
Ton portrait chinois 
Si j’étais un adjectif, je serais… 
Sensible. Je suis très sensible aux êtres qui m'entourent, au monde extérieur, à la souffrance des autres, ce qui m'a permis entre autre de devenir vegan, mais aussi d'apporter énormément d'émotion à mon interprétation en tant que musicienne. Le souci, c'est que parfois être trop sensible peut se retourner contre soi, car à force de prendre la souffrance des autres, on en arrive à ne plus savoir comment la gérer.
Si j’étais un animal, je serais…
Un écureuil ! Car bien que mon animal fétiche soit le renard, je pense que je préférerais vivre et courir sur les branches des arbres !
Si j’étais un bruit, je serais… 
Un son de harpe. J'en joue depuis que j'ai 7 ans, c'est ma toute première passion et je ne peux pas vivre sans elle. 
Si j’étais une matière, je serais… 
Un galet, tout doux mais avec quelques petites cavités et donc imparfait. Je n'aime pas la perfection.
Si j'étais une couleur, je serais…
Vert glauque, car j'aime le bleu et le vert, et cette couleur est verte mais tire aussi sur le bleu. 
Si j’étais un sentiment, je serais… 
La passion, car je suis une personne passionnée par une multitude de sujets : le dessin, la musique, la cuisine, la nature, les voyages, la photo... J'aime tellement de choses que j'ai parfois du mal à me focaliser sur une seule.
 
Articles du dossier Les blogs green à suivre
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte