Feminin

Comment être une femme aujourd'hui ?

Publié le 13 janvier 2014
Après 10 ans comme salariée de grandes entreprises internationales basée entre Londres, Chicago et Paris, Laure a fondé en 2009 une association mettant diversité et dialogue au service de tous partout dans le monde. www.2d4b.com.
Être une femme aujourd'hui par Laure Le Douarec
Être une femme aujourd'hui par Laure Le Douarec

Laure Le Douarec encourage les femmes à exprimer leur personnalité dans toutes ses dimensions, au-delà des clichés de société. Pour une reconquête douce et lente de notre féminin individuel et collectif.

Comment être une femme aujourd’hui ? D’un côté, il paraît que je suis libérée car je peux faire n’importe quels métiers, études, activités, vivre où je veux, me marier si et avec qui je veux, m’habiller à ma façon...

De l'autre, on me reproche de ne pas avoir d’ambition professionnelle, ou alors d’en avoir trop et d’abandonner ma famille. On me reproche aussi mes émotions, que ce soit mes larmes et ma tristesse, ou mes colères et intransigeances. Face à ces critiques contradictoires, je suis forcément perdante. Être une femme serait-il synonyme d’avoir forcément tort ?

Oui, il existe des normes comportementales féminines liées aux différences biologiques, sociologiques et d’éducation qui font qu’une majorité de femmes ont tendance à travailler dans des métiers dits "féminins" : les ressources humaines, l'enseignement ou le médical, par exemple.

À chacune sa façon d'exprimer sa féminité

Pourquoi les métiers "féminins" sont-ils dévalorisés ? En particulier, comment est-il possible que la naissance et l’accompagnement de fin de vie, passages-charnières de nos vies, et en très grande majorité portés par des femmes, soient peu considérés ? Il est urgent de redonner toute sa place au féminin dans nos sociétés épuisées d’être trop uniformément masculines.

Être une femme, ce n’est pas nécessairement avoir une intelligence émotionnelle d’une plus grande acuité ou savoir faire plusieurs choses à la fois. Ce n’est pas nécessairement aimer le collectif. Chaque femme a sa façon unique d’exprimer sa féminité.

Ce qui sauvera le monde, ce ne sera pas d’avoir un plus grand nombre de femmes dans les postes de pouvoir si, pour grimper, les femmes doivent réprimer la majeure partie d’elles-mêmes. Ce qui sauvera le monde, ce sera que chacun de nous, homme ou femme, puisse exprimer sa différence, son unicité, et que toutes les facettes de nos personnalités, féminines ou masculines, soient pleinement perçues et respectées.

Ecouter ma petite voix intérieure

Pour être une femme aujourd’hui, j’ai l’impression que je dois descendre à l’intérieur de moi-même. Ne plus écouter l’extérieur, que cet extérieur soit condescendant, inquisiteur, critique ou qu’il m’encourage à aller plus loin. Mieux vaut écouter ma petite voix intérieure, assez peu audible dans mon quotidien surchargé. Prendre le temps de m’arrêter de courir, pour ressentir, percevoir, discerner ce qui monte.

Et si je peux faire ce travail en étant entourée d’autres femmes qui font un travail similaire, alors quelle chance ! Quelle joie ! Parce que notre travail personnel, côte à côte, peut nous inspirer mutuellement, élargir les perspectives de chacune et nous permettre de vraiment questionner et explorer notre féminin respectif et collectif.

C’est pour cette raison que j'adore et participe au programme Coming into Your Own, traduit en français par "J’ai rendez-vous avec moi", conçu par et pour des femmes il y a plus de 16 ans. Des centaines de femmes ont eu la chance de le vivre aux Etats-Unis, en Afrique du Sud, en Grande-Bretagne, en Turquie, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Maroc, en France…

Femme après femme, groupe après groupe, ce programme permet une reconquête lente et douce de notre féminin individuel et collectif. De choisir quels aspects du féminins me portent et quels aspects me freinent. Quels aspects j’ai envie de renforcer et quels aspects je souhaite laisser derrière moi. Comment être une femme aujourd’hui, pleinement et vraiment libérée, pas seulement par la loi et les grandes envolées lyriques, mais par ma propre force et paix intérieure.

Tout un programme alors qu’une nouvelle année s’offre à moi ! Bonne route à vous !

> "J'ai rendez-vous avec moi", vidéo dans le désert marocain, octobre 2013.

> Prochain rendez-vous du 6 au 9 février 2014 "J'ai rendez-vous avec moi"

> Retrouvez cet article et une expérience de lecture optimisée dans votre magazine FemininBio de janvier 2014 sur iPad

Articles du thème Coup de gueule
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte