Mode green

Le grand retour du mouchoir en tissu

Publié le 30 août 2016
© TSHU

Le mouchoir en tissu fait son grand retour dans nos poches. Une solution écolo qui n'a pas à rougir de la comparaison avec le mouchoir en papier. Rencontre avec Marion Poirier, cofondatrice de TSHU.

Utiliser des mouchoirs en tissu, c’est moderne ou totalement rétro ?
C’est complètement dans l’ère du temps avec une touche de nostalgie bien sûr ! 

Comment expliquer le regain d’intérêt pour le mouchoir en tissu aujourd’hui ?
En effet, les gens sont de plus en plus conscients de leur empreinte écologique et souhaitent consommer moins — et mieux. Utiliser des mouchoirs en tissus s’inscrit parfaitement dans cette nouvelle tendance et, quoi de mieux qu’un mouchoir de qualité, durable et confectionné dans des conditions éthiques pour afficher fièrement son geste pour l’environnement ?

Quels sont les intérêts (économiques, écologiques…) des mouchoirs en tissus ?
L’utilisation du mouchoir en tissu permet de réduire sa consommation de papiers mouchoirs et de serviettes en papier. Le simple fait de l’avoir sur soi fait en sorte que le mouchoir en tissu devient un premier répondant pour tous les petits écoulements ou dégâts ! En effet, on s’en sert pour se moucher, s’éponger le front, essuyer ses larmes, emporter son sandwich, frotter les joues de bébé… Les possibilités sont infinies ! Et bien sûr, qui dit économies de mouchoirs en papier dit aussi économies financières… Le mouchoir en tissu de qualité a une durée de vie de plusieurs années. Avec deux ou trois modèles en main, fini le mouchoir papier pour la vie !

Mouchoirs en tissus contre mouchoirs en papier : quelles sont les différences d’utilisation ?
Le mouchoir en tissu comporte plusieurs avantages insoupçonnés. Bien des gens croient à tort qu’on ne se mouche que lorsqu’on est malade. Bien des gens croient également que le mouchoir en papier permet de limiter la contagion, mais finissent par réutiliser les leurs, les laisser traîner, les oublier dans leurs poches de pantalon…

Avec un mouchoir en tissu — on n’est jamais mal pris, car on l’a toujours sur soi. Le mouchoir est doux et très absorbant, si bien que notre nez ne devient pas rapidement irrité et qu’on ne parvient pas à passer au travers aisément.

C’est un accessoire des plus formidables pour les gens souffrant d’allergies grâce à sa douceur inégalée. Enfin, pour ceux qui aiment les choses propres et bien rangées, nous avons pensé à tout — un petit étui pour ranger son mouchoir après utilisation.

Utiliser des mouchoirs en tissus lorsque l’on a un gros rhume ou que l’on est malade, est-ce très hygiénique ?
Ça peut absolument l’être ! Le hic — c’est de bien se laver les mains après s’être mouché et de bien ranger son mouchoir après utilisation, ce qu’on devrait faire avec le mouchoir en papier aussi. Pour un rhume tenace, il est judicieux de prévoir quelques mouchoirs supplémentaires pour remplacer un mouchoir très souillé au courant de la journée si nécessaire. Tout dépend de notre degré de tolérance et de nos habitudes de vie. Mais il est tout à fait possible - et même très agréable d’avoir recours au tissu quand on souffre d’un méchant rhume - c’est réconfortant !

Pourquoi est-il important de se moucher même lorsque l’on n’est pas enrhumé ?
Je ne sais pas si je peux affirmer qu’il est important de se moucher alors qu’on n’est pas enrhumé, mais je peux certainement dire que dans mon cas et celui de plusieurs, c’est nécessaire ! Par exemple, beaucoup de gens se mouchent après l’effort physique, comme une course à pied ou une ballade en vélo. Après que le corps se soit activé, le nez se met à couler. D’autres se mouchent à l’émotion — en effet, lorsque les larmes montent, le nez coule fréquemment. Certains sont aussi allergiques ou souffrent de sinusites chroniques, lesquelles ne sont pas forcément infectieuses ou allergiques. Dans les pays plus frais, lorsqu’on vit un changement de température, par exemple en rentrant dans un espace chaud après avoir bravé un grand froid, on peut avoir besoin de se moucher légèrement. Bref, on peut définitivement se moucher alors qu’on n’est pas enrhumés — et cela arrive même très souvent !

Vous avez fondé la marque TSHU, quel est son engagement pour l’environnement ?
Par sa nature même, TSHU permet de réduire son empreinte écologique, car le mouchoir en tissu est voué à remplacer complètement ou partiellement le mouchoir en papier. Mais ce n’est pas tout ! Pour renforcer l’impact écologique découlant des actions de la grande famille d’utilisateurs de TSHUs, nous nous sommes engagés à planter un arbre pour chaque mouchoir adopté. En ce moment, nous travaillons avec la fondation belge WeForest, qui plante tous nos arbres en Éthiopie.

Plus d'infos sur 1tshu1tree.com

Articles du thème Mode éthique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte