Ah la vache !

Publié le 30 septembre 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

France Inter il y a quelques jours vers 7 heures le matin :    « … 19 % des gaz à effet de serre… élevage de bovins… moins manger de viande…» (les points de suspension remplacent les grognements de mes enfants pas bien réveillés).   Ainsi, donc, on se prend la tête avec les voitures, alors qu’il suffirait de ne plus (ou moins) manger de bœuf ? Fastoche ! Ca me semble trop beau pour être vrai. Enquête s’il vous plaît !   Premières recherches sur Internet : wow, compliqué ! Pas étonnant que les journalistes n’en parlent pas : franchement, il faut être motivée ! En parfaite nulle en sciences (indulgence donc…), j’ai cru déceler trois éléments intéressants :   1 - Le méthane comme gaz à effet de serre   Pour faire (très) simple, il existe trois gaz à effet de serre : gaz carbonique (CO2), méthane et protoxyde d'azote. Ces trois gaz n’ont pas le même potentiel de réchauffement global au même moment. Pour le méthane, ce potentiel est au plus haut dans les 10 premières années après son émission, puis décroît lentement. Pour le gaz carbonique, ce potentiel est à peu près stable sur un siècle (source Le monde 05.03.08).   2 - La production de méthane par les vaches   Le méthane est produit notamment par les ruminants et la décomposition du lisier provenant des élevages. Le bétail représenterait 18 % de tous les gaz à effet de serre et 37 % du méthane lié aux activités humaines (mais je n’ai pas réussi à trouver les sources originelles de ces chiffres).   Il serait possible de réduire ces émissions en changeant le régime alimentaire des ruminants : fourrage, céréales, huile de lin, etc.   3 - La production de CO2 autour de l’élevage bovin   Le dernier aspect : le coût global en CO2 du bœuf, entre production de l’alimentation, transport pour abattage, distribution, congélation le cas échéant, etc. Ca, ce sont les Verts qui en parlent le mieux…    Conclusion : pourquoi ne pas recycler ?   Mais j’ai de lointain souvenirs de mes cours de géographie au lycée où on notait comme richesse les gisements de méthane. On ne pourrait pas récupérer le méthane généré par l’agriculture, pour l’utiliser comme énergie ?     Bravo, vous êtes parvenue au bout de cet article interminable ! Félicitations !   Quelques références : http://www.fao.org/docrep/004/T0423F/T0423F07.htm       http://www.inst-elevage.asso.fr/html1/spip.php?page=article_espace&id_espace=78&id_article=9671 Centre d'agriculture biologique du Canada http://www.fao.org/climatechange/49369/fr/   http://www.inra.fr/internet/Produits/PA/spip.php?article277&PHPSESSID=996fcf97535fe77265caf8cf3291fb84                                

Muriel Berthelot
Articles du thème Eco-citoyenne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par annaanna le 7 octobre 2008 à 07h52
Manger moins de viande

Bon ben c'est vrai j'ai carrément diminué ma conso de viande rouge.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !