Grenelle aux alouettes

Publié le 8 avril 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Sous ce titre presque bucolique, vous devinez bien que je vais parler des... OGM ! Quelle ironie : notre monde est en train de prendre des risques insensés pour RIEN.   Les OGM ne constituent même pas une révolution positive (par exemple en permettant d’éradiquer définitivement famines et disettes) mais vont laisser pieds et poings liés les paysans du monde entier. Personne ne peut non plus anticiper les effets sur la santé de ces manipulations génétiques.    Ca semble tellement stupide que ça pourrait être drôle si ce n’était si grave.   Et que fait notre majorité gouvernementale, après maints effets d’annonce et organisation d’un Grenelle modèle « pétard mouillé »? Elle s’apprête à voter un projet de loi permettant notamment la coexistence des OGM et des cultures conventionnelles (au risque d'une contamination généralisée).   En revanche, un amendement a été refusé, proposant d'étiqueter "les produits composés en tout ou partie d'OGM" et les "sous-produits d'animaux élevés avec une alimentation composée en tout ou partie d'OGM".   Pourtant la majorité des Français est contre les OGM ? Pourquoi alors voter ce genre de textes ? N’aurais-je rien compris ?

Muriel Berthelot
Articles du thème Eco-citoyenne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par raannemari le 9 avril 2008 à 17h23
Organismes Génétiquement

Organismes Génétiquement Mortifères, ils ont déjà commencé à contaminer la planète et grâce à eux les firmes vont s'approprier le vivant, c'est le début de la faim et de la fin. Et pendant ce temps là les faucheurs volontaires ou des associations comme Kokopelle sont condamnées! Le Grenelle de l'environnement foutaise et il est où Nicolas Hullot, on l'entends pas ces temps ci, il bosse chez Monsanto?

Par aboneobio le 13 avril 2008 à 18h33
Une prise de conscience des Français ?

Je pense que les Français commencent à prendre la mesure du danger des OGM. Le dernier sondage publié pour ce dimanche indiquent leur soutien à Nathalie Kosciusko-Morizet sur la question des OGM (78 %) Autre élément qui indique des évolutions dans les pratiques : le dernier sondage CSA/Greenpeace indiquait que pour 72% des Français, il est important de pouvoir consommer des produits « sans OGM » et, pour 71% des personnes interrogées, le « sans OGM » doit être véritablement « sans OGM », et non un « sans OGM » contaminé jusqu’à 0,9%, comme le projet de loi le prévoit.
Est ce la diffusion du reportage sur Arte, le Monde selon Monsanto qui a permis ce déclic ? En tout cas il est urgent de se réveiller.

Par mgmarie52 le 22 mai 2008 à 11h51
Grenelle aux alouettes2

Je rejoins Muriel, peut être que je n'ai compris non plus. De toutes façons, je pense qu'il y a seulement une poignée de personnes qui se sentent sincèrement concernées. Grenelle, je pense qu'effectivement c'est la poudre aux yeux. L'autre jour, du côté d'Orléans, j'ai vu une grande enseigne faire nettoyer sa façade à grand coup de karcher. Que d'eau de gaspiller.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !