Huttopia, les vacances nature

Publié le 12 avril 2012 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Au tournant des années 1990, après deux années passées au Canada, Céline Bossanne et son mari rentrent en France et découvrent que le camping n’y a pas autant la côte. Il n’en faut pas plus pour que ces deux Drômois se lancent dans l’entreprenariat et fonde la chaîne de camping Huttopia. Une aventure au cœur de la nature.

Huttopia, les vacances nature

Pour Céline Bossanne, « le camping est le mode de vacances le plus léger, donc le plus écolo. En plus, il se fait avec et dans la nature ». Et c’est bien de là que part le concept Huttopia. « Nous avons créé des campings car nous aimons la nature. A l’époque, les campings étaient tous installés dans les lieux ultra-touristiques ou sur le littoral, alors qu’il existe des zones naturelles très belles en France. Nous voulions chercher ailleurs, valoriser et intégrer des territoires », explique la cofondatrice d’Huttopia.

Le pari est audacieux : concevoir et construire des sites de manière à pouvoir les rendre à la nature s’il faut partir. « Notre but est de créer de beaux campings sans abîmer les lieux où nous nous implantons. Nous ne revendiquons pas un concept de camping écolo, mais nous essayons de faire des choix logiques. Par exemple, nous ne terrassons jamais les terrains sur lesquels nous nous installons, nous préférons monter une cabane sur pilotis », précise-t-elle.

Il y a aussi les contraintes d’exploitation qui ralentissent l’implantation de dispositifs écolos : « Si nous voulions chauffer l’eau des douches avec des panneaux solaires, seules 50 personnes auraient de l’eau chaude. Or les clients ne sont pas encore prêts à prendre une douche froide ! », confie-t-elle. Pour autant, pas question rester les bras croisés. « Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités, notamment la Fédération française de l’hôtellerie de plein air, pour faire évoluer les normes. Par exemple, les toilettes sèches sont désormais reconnues comme équipements sanitaires, et nous nous sommes battus pour faire une piscine naturelle à Rambouillet. On progresse toujours, entre les nouvelles normes et les nouveaux matériaux à tester ». Dernière découverte ? La ouate de cellulose, un isolant écologique et efficace, qui équipe les cabanes du site de Dieulefit.

Mais le camping version Huttopia, ce n’est pas seulement vivre dans la nature. « Nous sommes à l’opposé des parcs à thème : nous sommes très heureux que les clients sortent du lieu. D’ailleurs, on fait tout pour… à commencer par l’installation de piscines petites ! », souligne Céline Bossanne, à la fois enthousiaste et amusée. L’état d’esprit des « Huttopiens » se résume en un mot : découverte. « Les clients sont très curieux et s’intéressent à de nombreux sujets. Notre rôle est de faciliter les activités dans la région, en trouvant des partenaires locaux ».

Six ans après l’ouverture du premier site, le pari est réussi. « Six projets ont été réalisés, et ils nous tiennent tous à cœur. En tant que responsable, je suis surtout heureuse de voir revenir des personnes qui n’avaient jamais campé. Il s’agit souvent de citadins qui ont envie de couper avec leur quotidien, et pour être dépaysé, il n’y a pas besoin de partir très loin ! ».

Plus d'infos sur la chaîne de camping Huttopia

Claire Sejournet
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte