A la recherche de la moustiquaire

Publié le 22 janvier 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Ca y est, je m’y mets : je vais faire pousser des petites graines (en tout bien, tout honneur…).   La première fois que l’une des mes amies (qui se reconnaîtra certainement…) m’a parlé d’un restaurant de graines germées, je  me suis dit : « ouille, ouille, ouille, nous entrons dans un monde parallèle, ne les contrarions pas… », puis, au fur et à mesure de mes rencontres et de mes lectures, je me suis habituée à cette idée, qui ne me paraît plus du tout bizarre.   Je suis désormais mûre pour mâchouiller ma cuillérée de graines germées en début de repas. Je vais donc aller dans mon magasin bio, hyper zen, hyper new age et hors de prix, pour choisir la graine par laquelle je vais commencer…   En revanche, je boycotte les germoirs en plastique : toujours dans ce magasin, on trouve des super-germoirs dans le style « cuit vapeur électrique ». C’est cher et c’est beaucoup de plastique pour une activité bio !   On m’a indiqué un système qui me semble parfait, pas cher et eco-friendly : un haut pot de confiture en verre avec un couvercle en moustiquaire, fixé par un élastique. On y met les graines, on arrose à travers la moustiquaire puis on retourne pour « essorer ».     Il ne me reste plus qu’à trouver la moustiquaire…

Muriel Berthelot
Articles du thème Eco-citoyenne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par mariechristine33 le 1 février 2008 à 14h46
graines

Bonjour, je suis aussi intéressée par la culture des graines et j'ai fait plusieurs tentatives, à mon avis il faut un vrai germoir, parce que mes "expériences" sentaient mauvais, et n'étaient pas appétissantes . En attendant, aujourd'hui je mange des graines de lin broyées tous les matins, excellentes pour la santé : le transit, les soucis de ménopause, la fatigue, pour bien éliminer aussi. Je ne peux pas dire que cela m'a aidée à perdre du poids,enfin pas encore...

Par obio le 14 février 2008 à 10h34
germoirs

Les graines sont pas simples à gérer sans germoirs. J'ai fait aussi des tests, mais la trempette dégage parfois une mauvaise odeur. L'astuce du pot, je connaissais pas. A voir ?

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !