Pendant la crise...

Publié le 24 octobre 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Pendant la crise, la crise – environnementale – continue…   Bon, qu'en pensez-vous ? Les « prémisses-des-débuts-de-volonté-de-réforme-des-comportements-pour-protéger-l’environnement » – à titre individuel comme général – vont-ils survivre à la crise financière et bientôt économique mondiale ?   Premier bon point : avoir une démarche écologiquement responsable permet de réduire la consommation donc ses dépenses. En effet, si on veut générer moins de déchets, il est nécessaire de moins acheter ou seulement recyclable. « Quand on n’achète pas, on ne dépense pas ». CQFD.   Deuxième bon point : certains produits bio reviennent au final moins chers que les produits conventionnels : le vinaigre blanc pour nettoyer la salle de bain, le gant de démaquillage bio (plus besoin de produit démaquillant mais – oh comme c’est bizarre - je n’arrive pas à en trouver dans mes magasins bio préférés…), les lentilles pour réduire la quantité de viande, etc.   Un point noir quand même : il faut bien le reconnaître certains produits sont quand même plus chers. La confiture est hors de prix, les fruits aussi. Les AMAP ? Prises d’assaut visiblement.   Autre point noir : la baisse de la production industrielle mondiale s’annonçant à la baisse, le prix du pétrôle dégringole. Super pour le porte-monnaie mais peut-être une occasion manquée pour passer à d’autres énergies.   Conclusion ? Pour bien vivre bio sans se ruiner, il va falloir développer encore plus de trésors d’ingéniosité et d’imagination. Ouf, et le budget temps dans tout cela ?       

Muriel Berthelot
Articles du thème Eco-citoyenne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par Lucie de Lyon le 19 décembre 2008 à 21h36
Econologies

Bonsoir Muriel, je découvre ce blog qui est très intéressant !
Alors oui, tout à fait le bio c'est "éconologique", même si sur quelques très rares produits on ne s'y retrouve pas. Et puis attention au "pétro bio" ; on trouve quelque fois dans des magasins bio des produits bio qui viennent de l'étranger ! Du style des pommes du Chili, trouvées dans un "La Vie Claire" à Lyon...Bonjour la contradiction. Sans parler des tomates en novembre !! Enfin.

Je trouve que c'est intéressant de lier également la démarche bio à une démarche plus "spirituelle" de réflexion sur nos besoins, car derrière les attitudes de consommation il y a souvent un "manque", une forme -osons le mot- d'avidité.

Personnellement, j'essaie depuis peu de "vouloir moins", ce qui m'amène à lâcher prise ! J'ai encore du mal sur les vêtements ;-).

Sinon j'ai découvert un super truc pour nous les filles : c'est la coupe de récupération de flux menstruels : fini les tampons et les pollutions! J'ai testé, c'est super pratique et confortable, voir les témoignages sur doctissimo : http://forum.doctissimo.fr/sante/contraception/mooncup-diva-alternatives...

Et c'est quoi ce gant de toilette pour éviter le démaquillage ? Peux tu nous en parler plus ?

Par murielberthelot le 29 décembre 2008 à 09h27
Bonjour Lucie

Bonjour Lucie

Ah, ça fait du bien de voir qu'on n'est pas seule au monde ! J'ai souvent l'impression d'être un OVNI dans mon entourage, très très mode et consommation.

Pour ce qui est de ce fameux gant, je ne l'ai trouvé dans aucun magasin. Il faut le commander en ligne et je ne l'ai pas encore fait... Je vous retrouve l'adresse du site très vite.

Par murielberthelot le 5 janvier 2009 à 14h09
Gant démaquillant

Voici donc l'adresse :
http://h2o-angelina.blogspace.fr/858249/Gant-demaquillant/

Dis-moi ce que tu en penses si tu l'essaies...

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !