Thèmes de mariage écolo

Publié le 15 décembre 2011

Choisissez un thème qui vous inspire puis déclinez le pour tout : la robe, les enfants d’honneur, la déco, le menu, etc. C’est l’harmonie assurée ! Attention cependant à ne pas trop forcer la dose. Le mieux est parfois l’ennemi du bien.Artiste ? Osez mélanger les styles avec brio. Plus risqué mais très tendance…

Champêtre, suivez les saisons
La salle et les centres de tables

  • L’été : une vieille charrue, des épis de blés, des bottes de foin, des couverts en bois ou en bambou, des cruches, des tonneaux de vin, des bouquets de fleurs séchées, des lampions en papier, des chapeaux de paille... avec ou sans la touche provençale : autour de la lavande, du violet et des herbes de Provence. Tout le charme des mariages campagnards d'antan. Sur la table : un bouquet de fleurs ou d'herbes des champs.
  • L’automne : une déco de sous-bois avec des feuilles colorées, des châtaignes, des pommes de pin qui peuvent aussi servir de marque-places, des potimarrons, des champignons, des figues, des paniers de pommes, et, pour les férus de chasse : quelques trophées vrais ou faux. Sur la table : des fleurs séchées ou des feuilles d'automne.
  • L’hiver : des oranges, des écorces d’agrumes, des branches de houx, des épices séchés (de la badiane par exemple) ou des fruits secs, des baies, un tas de bûches …  Sur la table : des branchages ou une belle miche de pain ? Pour les serviettes, un lien en raphia sera parfait. Reconstituez un arbre au milieu de la salle avec du bois mort et éclairez chaque branche de guirlandes (LED) : féérique !
  • Le printemps : toute la fraîcheur des fleurs d’arbres fruitiers (le cerisier !), quelques légumes primeurs (radis, carottes, asperges) ou les premières fraises...

Résolument green : très frais, végétal, mariez le vert et le blanc
La salle : une déco plutôt épurée, élégante : du drap blanc avec au choix du lierre ou du bambou vert.
Les tables : au centre : une coupe de graines germées, effet assuré ! (Pensez à les semer 6 jours avant le jour J). Liez les serviettes avec de longues feuilles ou herbes fraîches.

Romantique : relisez Le grand Meaulne !
La salle : faites une décoration classique, fleurie (rose et blanche) ou plus chargée dans un esprit boudoir (velours, tissus fleuris, coussins)...
Les tables : La lumière doit-être féérique : des chandeliers ou plusieurs petits photophores ou des coupes en verre remplies d'eau et de bougies. Préférez les bougies fabriquées à base de cire d'abeille ou de soja. Décorez vos bougies, entourez-les d’un ruban, de raphia… Ou optez pour des bouquets ronds ou des pétales de roses bio bien entendu. Et pourquoi pas des fleurs en pot que vous pourrez par la suite replanter dans votre jardin ?

Marine
La salle : des lanternes, une maquette de bateau, un coffre en bois, des cartes marines, un filet de pêche avec des coquillages, des étoiles de mer, une voile de bateau, une bouée de sauvetage, une ancre, un sac de matelot, du sable...
Les tables : un poisson dans son bocal ! ou, plus simple, des galets, du bois flotté et des coquillages (qui peuvent servir de marque-place), du sable, une bouteille transformée en chandelier, le menu dans une bouteille comme un message à la mer.

Angélique : pure white !
La salle : voilages vaporeux, grands drapés, on marie tous les blancs dans des matières diverses, on ajoute des plumes en guirlandes aux lustres et pourquoi pas des ailes d’ange aux chaises ?
Les tables : lys ou camélias, plumes, confettis, ange en plâtre.

Pour un mariage dépaysant, faites voyager vos invités. Attention ces thèmes n’ont pas pour but d’acheter des produits importés (transport polluant). Il s’agit donc de redoubler d’imagination et de débrouillardise !

Souvenirs d'Afrique
La salle : de la paille tressée, des tissus ethniques et des masques.
Les tables : une noix de coco, des bougies à la vanille, des grains de café ou des fleurs de coton, un fétiche et bien sûr des plats en bois.

Japonisante
La salle : lampions, encens, tentures de soie, kimonos et éventails, papier de riz. Ou au contraire très zen, épuré, où trône l’orchidée.
Les tables : nénuphar flottant dans une coupe en verre, une orchidée ou une branche de cerisier en fleurs (ravissant), bambou laqué rouge, baguettes, marque-places en origami.

Ou encore imaginez une déco d’inspiration indienne (mêlez le violine aux orangers) ou orientale (1001 nuits ou salon de thé).

Revenir au sommaire du Dossier Mariage vert

marie de Foucault
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !