Toutes les clés de l’éco-conduite

Publié le 4 novembre 2009 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Adopter un mode de conduite plus souple vous permettra de baisser votre consommation, 40 % en moyenne, et de limiter vos émissions de gaz à effet de serre.

Toutes les clés de l’éco-conduite

Vous  déplacer tout en respectant l’environnement est possible : il suffit de suivre quelques consignes. Ayez une conduite souple et sans à coup : démarrez votre  moteur sans appuyer sur l’accélérateur et surtout ne  « tirez » pas sur les rapports, roulez à une allure constante, anticipez les ralentissements.

Dès que vous vous arrêtez plus de 20 secondes, coupez votre moteur. L’arrêt/redémarrage du véhicule consomme moins que laisser tourner son moteur. Une conduite « agressive »  en milieu urbain, peut augmenter la consommation jusqu’à 40 %, soit 4 € de dépenses inutiles et 7 kg de CO2 pour 100 km.

Sur autoroute, réduire de 10 km/h sa vitesse c’est jusqu’à 5 litres de carburant économisés, soit 7 € et près de 12 kg de CO2 sur un trajet de 500 km.

Pensez également à ne pas trop charger votre véhicule : 100 kg de plus, c’est 5 % de consommation de carburant supplémentaire.

Sachez aussi qu’une galerie vide fait consommer 10 % de plus. En été, n’abusez pas de la climatisation : les émissions de CO2 dues à son fonctionnement peuvent atteindre 15 % de plus. Enfin, n’oubliez pas de vérifier régulièrement la pression de vos pneus et de faire entretenir votre véhicule. Si vous voulez passer à la pratique, le site www.bioethanolcarburant.com  vous propose de jouer pour gagner des stages d’éco-conduite jusqu’au lundi 23 novembre.

Elisa Delaire
Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lunazen le 27 novembre 2009 à 12h38
Pour nous c'est fait!

Manu a déjà une éco-conduite. Sur autoroute, il roule à 100/110km/h au lieu de 130. Il anticipe les ralentissements. On a un système de climatisation, mais le contenant est vide et on ne compte pas le remplir. Il garde ses distances de sécurité, ça évite aussi les ralentissements brutaux. A Lens, quand on peut, on évite les feux tricolores. On évite de chercher une place de stationnement proche du lieu où l'on va et on se gare sur un parking. Les petits déplacements se font à pieds. Il vérifie la pression de ses pneus, etc

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !
A lire aussi