Uranium mon amour

Publié le 9 juillet 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Mais non, mais non, ce n’est pas une obsession ; juste le hasard des événements…   Depuis hier, j’entends parler de cette fuite d’uranium sur le site de Tricastin « pas grave, seulement de classe 1 sur 7 » mais, tout de même, la population ne doit plus boire l’eau du robinet, ni se baigner, ni arroser les cultures. Pas mal d’inconvénients pour un incident si bénin.   Si bien que, pour écrire ma petite chronique, je me rue sur Internet pour vérifier quelques infos. Quelle ne fût pas ma surprise !   Sur le site lefigaro.fr : Centrale de Tricastin : la fuite moins importante que prévu.   Sur liberation.fr : Le rejet d'uranium à Tricastin moins important qu'annoncé.   Dernière vérif sur le site de 20 minutes et, là, une info de taille est ajoutée sur la Une : «… selon Areva » !   Bon sang, mais c’est bien sûr…   La fuite ayant eu lieu dans une installation de la société Socatri (Areva), nous pouvons raisonnablement penser que la déclaration du porte-parole de cette même entreprise n’est peut-être pas exempte d’un soupçon de partialité. Non ? Vraiment non ? C’est vrai que la France est le pays des miracles, avec des barrières magiques  anti-nuages radioactifs.   Bien entendu, je suis de mauvaise foi : ces données ont été confirmées par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), autorité administrative indépendante.   Prions pour qu’ils soient réellement indépendants, hors de l’influence des lobbys et du gouvernement qui tient tant à vendre de l’EPR au reste du monde…  

Muriel Berthelot
Articles du thème Eco-citoyenne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par tomatecerise63 le 9 juillet 2008 à 17h41
je m'interroge sur cet

je m'interroge sur cet incident qui est minimisé par les autorités quand on sait que lorsqu'il y a une pollution dans c'est tout l'écosystème qui est touché d'autant plus dans l'eau (poissons, oiseaux et tout les animaux et les être humains qui vivent à proximité)
Marre qu'on se moque de nous !!!

Par sel le 10 juillet 2008 à 13h15
autres regards
Par toine11 le 17 juillet 2008 à 03h57
Faire croire

Et surtout faire croire à la populations qu'il y a aucun problème pour la santé et la nature, que tous est sous contrôle ... non mais réveillez vous pauvres gens, ont nous ment !!!

Par passante le 4 octobre 2008 à 13h32
Dans le Canard d'il y a 15

Dans le Canard d'il y a 15 jours, une analyse de la communication d'Areva et EdF : les centrales vieillissent, et ils souhaitent les utiliser une dizaine d'années de plus que prévu. Tactique adoptée : communiquer sur TOUS les incidents - en particulier les "petits", qui n'ont pas de répercussions très visibles-, de manière à ce que nous nous habituions à ce que des incidents arrivent régulièrement, sans conséquences particulières, et que, donc, nous relativisions notre peur du nucléaire.
Choix tactique difficile à commenter en restant poli...

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !