FUMER TUE !  : La dépendance au Tabac
http://www.phytoreponse.fr/phytotherapie-dependance-tabac-lp8.htm

Le tabagisme est une véritable affection chronique et il existe malheureusement une authentique dépendance tabagique, au même titre que la dépendance induite par d’autres substances, comme l’alcool et les divers drogues.

La nicotine est en grande partie responsable de la dépendance par son action très rapide sur les cellules cérébrales.
En revanche, les effets du tabac sur la santé sont dus, quant à eux, aux plus de 4 000 composants présents dans la fumée, aux premiers rangs desquels les carcinogènes (qui induisent des cancers) et le monoxydes de carbone.

Explications sur les conséquences avec Phytoréponse :

L’impact du tabagisme sur la santé est considérable. En effet, celui-ci est à l’origine de 1 décès sur 9 en France !
Le tabac représente la première cause de mortalité « évitable » : 66 000décès annuels (33% chez les hommes et 9% chez les femmes de 35 – 69 ans) .
Globalement, 1 fumeur sur 2 décède d’une pathologie liée à son tabagisme.
Le tabac est responsable de nombreux cancers : poumons, ORL (bouche, larynx, pharynx…), foie….
Le tabac représente également l’un des tout premiers facteurs de risque des maladies cardiovasculaires : infarctus de myocarde, angine de poitrine, insuffisance cardiaque…
Enfin, le tabagisme est responsable dans plus de 80% de la broncho-pneumopathie chronique obstructive qui cause malheureusement 15 000 morts chaque année en France.

Le sevrage du tabac : Un bénéfice évident

Il existe à tout âge un bénéfice  prouvé à l’arrêt du tabac.
Après 3 mois d’arrêt, la toux et la fatigue diminuent et le souffle s’améliore considérablement.
Après 1 an d’arrêt, le risque d’infarctus baisserai de moitié,
Après 5 ans d’arrêt, le risque de cancer du poumon serai divisé par 2
Et 15 ans après l’arrêt du tabac, l’espérance de vie d’un ex fumeur deviendrai similaire à celle de ceux n’ayant jamais fumé.

Les aides à l’arrêt avec Phytoréponse :

Les aides et l’accompagnement au sevrage sont importants, car en leur absence, le maintien de l’arrêt est de courte durée, seulement de l’ordre de 5% à 6 – 12 mois.
La majorité des rechutes survient dans les 8 premiers jours de l’arrêt.

Les substituts nicotiniques, permettent de supprimer les symptômes de manque, comme l’irritabilité, les troubles de l’humeur et du sommeil,  le manque de concentration et de l’appêtit….
Il existe également de nombreux compléments alimentaires qui peuvent aider dans les démarches de sevrage et qui permettent d’alléger les effets secondaires.

Alors envie d’arrêter de fumer ??
N’hésitez pas à consulter notre site phytoréponse.fr qui propose une gamme de produits naturels.

Les conseils phytoréponse :

- L’objectif doit être un arrêt total, mais si ce n’est pas possible dans l’immédiat, optez pour une diminution progressive en vous aidant de substituts nicotiniques et de compléments alimentaires, sans perdre de vue néanmoins le but ultime du retour à une vie sans tabac.
- Attendez d’être suffisamment motivé pour entreprendre un sevrage : aucun médicament ne remplace le Motivation.
- En cas d’envie brutale de fumer : buvez un grand verre d’eau, respirez profondément, changez d’activité, allez marcher si vous le pouvez…
- Augmentez votre niveau d’activité physique.
- La crainte d’une prise de poids ne doit pas être un obstacle au sevrage : Il est parfaitement possible de limiter le risque de prise de poids par des mesures diététiques associées à une aide sous forme de gélules de plantes naturelles à effet coupe-faim.

Bon courage

L’équipe Phytoréponse, la solution naturelle par les plantes

Contacts utiles

Tabac info Services
Tél : 0825 309 310
www.tabac-info.net

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte