L’amour n’est pas seulement une image du mental. Je pense qu’un grand nombre de gens se fabriquent des chimères. Ce pseudo amour dépourvu de ressenti est totalement construit par le mental. Celui-ci restreint vos choix, vous enferme dans une prison invisible.

Une icône virtuelle vous transporte dans une quête infinie. Vous oubliez de vivre le moment présent, vous vous interdissez de ressentir. Tous les nouveaux horizons se ferment à vous. Dès lors que vous restez sur un plan simplement visuel, vous éliminez un certains nombres de prétendants potentiels. La loi du juste milieu réside dans l’équilibre de toute chose. Ne doit elle pas être appliquée à l’amour aussi ? Je ne cherche pas en ces lieux à défendre ou à promouvoir la bisexualité. J’essaie simplement de comprendre cet état de fait. Ne peut on pas aimer à la fois un homme et une femme ?

Je conçois que nos croyances limitantes nous l’interdisent. Où se trouve donc l’équilibre ? De nombreuses questions restent à ce jour, sans réelles réponses. L’acceptation de l’amour sans restriction de sexe ouvre dès lors un horizon nouveau et surtout non limitatif. Peut on aimer en s’enfermant consciemment ou inconsciemment dans des croyances sociales ou judéo chrétiennes.

Je reste très songeur vis-à-vis de cette constatation qui je l’avoue met une énergie nouvelle mais surtout une conception totalement différente de la vie.

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte